Une fille de Christoph Blocher veut entrer au Conseil national

Magdalena Martullo-Blocher, directrice générale du groupe EMS-Chemie et fille de l'ancien conseiller ...
Une fille de Christoph Blocher veut entrer au Conseil national

Une fille de Christoph Blocher veut entrer au Conseil national

Photo: Keystone

Magdalena Martullo-Blocher, directrice générale du groupe EMS-Chemie et fille de l'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher, convoite un siège sous la Coupole fédérale. Elle pourrait être inscrite sur une liste de l'UDC grison pour le Conseil national en automne.

Mme Martullo-Blocher intègrera une des deux listes de la section, précise l'UDC dans un communiqué parvenu tôt lundi. Le parti souligne qu'en tant que patronne et actionnaire majoritaire du fabricant de spécialités chimiques EMS-Chemie, une des plus grosses entreprises sises aux Grisons, la femme de 45 ans connaît au mieux la situation et les enjeux de l'économie du canton.

'La politique fédérale actuelle se caractérise par sa superficialité et des décisions précipitées et inconsidérées. L'excès de régulation et la croissance effrénée de l'Etat pénalisent l'économie suisse, mais aussi chacun d'entre nous', déclare la fille du tribun zurichois dans le communiqué. Elle entend conserver ses fonctions au sein de son entreprise en cas d'élection.

L'UDC grisonne, qui avait dû se réorganiser suite à la scission du PBD, dispose actuellement d'un mandat au Conseil national. Le député sortant Heinz Brand se représente cet automne. La nomination de Mme Martullo-Blocher ainsi que celles des autres candidats doivent encore être approuvées en assemblée.

Après Roger Köppel

Avec Magdalena Martullo-Blocher, l'UDC enregistre une deuxième candidate de renom et sans expérience politique dans la course à la Coupole bernoise. L'éditeur et journaliste zurichois Roger Köppel, rédacteur en chef de l'hebdomadaire 'Weltwoche', avait déjà annoncé sa candidature à la fin février.

Magdalena Martullo-Blocher a pris la tête d'EMS-Chemie en 2004, dans la foulée de l'élection de son père au Conseil fédéral. Le groupe basé à Donat/Ems, actif internationalement, réalise un chiffre d'affaires d'environ 480 millions de francs et emploie quelque 1000 collaborateurs dans les Grisons.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes