Neuf Suisses interpellés à Hambourg

Suite aux violences en marge du sommet du G20 de Hambourg, le Ministère public de Hambourg ...
Neuf Suisses interpellés à Hambourg

Neuf Suisses interpellés à Hambourg

Photo: Keystone

Suite aux violences en marge du sommet du G20 de Hambourg, le Ministère public de Hambourg a placé 51 personnes en détention provisoire. Parmi les personnes interpellées figurent neuf Suisses dont l'un est en détention.

Les personnes arrêtées sont accusées d'atteinte à l'ordre public, de lésions corporelles graves, résistance à l'autorité de l'Etat et déprédations, a annoncé lundi le Ministère public de Hambourg dans un communiqué.

Les accusés sont avant tout des hommes de moins de 30 ans. Outre de nombreux Allemands, on y trouve également des ressortissants français, italiens, espagnols, russes, néerlandais, suisses et autrichiens.

Un Allemand de 27 ans est accusé de tentative de meutre. Il aurait intentionnellement aveuglé le pilote d'un hélicoptère de la police avec un laser, prenant le risque le faire chuter l'appareil.

Neufs Suisses interpellés

Neuf Suisses se trouvaient parmi les personnes interpellées suite aux violentes émeutes, a indiqué lundi à l'ats la police de Hambourg. C'est la première fois que la police confirmait officiellement que des ressortissants suisses figurent parmi les personnes arrêtées.

En tout, 186 personnes ont été arrêtées et 225 placées en garde à vue. Selon la police, il y a eu 37 mandats d'arrêt contre des casseurs.

Ces derniers jours, de violents affrontements et émeutes ont éclaté en marge du G20. Des casseurs ont incendié des voitures, endommagé et pillé des magasins et jeté des pétards des pierres et des bouteilles sur des policiers. Les forces de l'ordre ont eu plusieurs fois recours à des canons à eau. Près de 500 agents de police ont été blessés.

/ATS
 

Actualités suivantes