La police est passée à l'assaut

Entamée mardi à l'aube, l'opération d'évacuation de la colline du Mormont avance: la police ...
La police est passée à l'assaut

La ZAD du Mormont en passe d'être évacuée

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

La ZAD du Mormont est en passe d'être évacuée. A partir de 15h00, la police a pénétré dans le calme dans la maison qui servait de quartier général aux militants.

Environ 150 policiers étaient présents dans la ZAD au moment de vider la ferme. Il reste encore une dizaine d'activistes sur le toit qui chantent et hurlent des slogans dans l'attente d'être évacués par la police, a constaté Keystone-ATS.

Ailleurs dans la 'zone à défendre' (ZAD), des dizaines d'autres militants restent perchés dans les arbres. La police les déloge petit à petit grâce à un camion-nacelle.

L'opération s'est passée sans effusion de violence, hormis quelques rares échauffourées en fin de matinée. Quelques pierres et engins pyrotechniques ont notamment été jetés par les activistes sur la police qui a répliqué par quelques tirs de balles en caoutchouc et de gaz lacrymogènes, a communiqué cette dernière.

Depuis la fin de la matinée, les forces de l'ordre ont avancé en détruisant à la tronçonneuse et à la pelleteuse les différentes barricades et obstacles installés sur le plateau. La zone de camping a été évacuée.

Le plateau de la Birette est clôturé par la police qui empêche les rares derniers militants de rejoindre leurs camarades. Des dizaines de tentes abandonnées jonchent la colline du Mormont, ainsi que des banderoles et de nombreux déchets.

L'évacuation de la ZAD est en cours depuis 08h10. Selon la police, 41 personnes ont été interpellées et les contrôles sont en cours. Trente-huit autres ont pu partir et ont été accompagnées à la gare.

/ATS