Le Fort de Chillon a ouvert ses portes samedi

Le Fort de Chillon a officiellement ouvert ses portes samedi à Veytaux (VD). Ce musée d’un ...
Le Fort de Chillon a ouvert ses portes samedi

Le Fort de Chillon a ouvert ses portes samedi

Photo: Fort de Chillon

Le Fort de Chillon a officiellement ouvert ses portes samedi à Veytaux (VD). Ce musée d’un nouveau genre mêle histoire, tradition, interactivité, didactique ludique et technologies modernes. Il espère accueillir 70'000 visiteurs l'an prochain.

'Nous sommes très contents. Alors que nous avions annoncé cette ouverture hier soir, des visiteurs se sont déjà présenté tôt ce matin. Et nous avons reçu beaucoup de téléphones de personnes intéressées', s'est réjouie samedi la directrice du Fort Luana Menoud Baldi,. Elle a précisé que le musée avait l'autorisation d'ouvrir le dimanche. 'Nous serons en mesure d'accueillir le public demain', a-t-elle indiqué à Keystone-ATS.

Invisible de l’extérieur, le Fort de Chillon, un labyrinthe souterrain, situé en face du célèbre château, invite à plonger dans les entrailles de la montagne. Il raconte l'histoire de ce qui fut longtemps le secret le mieux gardé de Suisse: le réduit national. Son objectif: faire revivre le quotidien des milliers de soldats qui s’y sont succédé depuis sa construction en 1941.

Destinée aux visiteurs de tout âge, la scénographie est signée du muséologue François Confino, qui a notamment conçu Chaplin's World à Corsiere et de toute une équipe d'experts. Les technologies de pointe mêlent mobilier, objets d’origine et outils innovants de réalité virtuelle et augmentée.

Simulation et jeux de stratégie

Outre les enjeux du réduit national suisse, le musée propose 'l’aventure du soldat', une simulation de la vie quotidienne des résidents du Fort. Une salle de jeux de stratégie en réalité augmentée et 3D fera découvrir l’histoire, la géographie et la réalité suisse sous un angle interactif et ludique.

Le Fort aurait déjà dû ouvrir ses portes en été 2020. Mais la pandémie a retardé les travaux, a précisé la directrice.

Actionnaire majoritaire, la famille Clément-Jost est devenue propriétaire des lieux en 2010. La société Fort de Chillon a été créée en juin 2013, avant qu’un pas décisif ne soit franchi en 2018, avec l’obtention du permis de construire et du droit distinct et permanent sur les parcelles liées au Fort de Chillon. Le projet, d'un coût global de 9 millions, a alors pu être lancé.

/ATS
 

Actualités suivantes