Le HIB fait face à un afflux massif de patients

L'Hôpital intercantonal de la Broye (HIB) à Payerne fait face à un afflux massif de patients ...
Le HIB fait face à un afflux massif de patients

Le HIB fait face à un afflux massif de patients

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

L'Hôpital intercantonal de la Broye (HIB) à Payerne fait face à un afflux massif de patients, tout comme la plupart des hôpitaux publics romands. Vingt-trois lits supplémentaires ont dû être ouverts et des interventions chirurgicales reportées.

Une cellule de crise a été constituée pour faire face à cette situation exceptionnelle, écrit le HIB mercredi dans un communiqué. Le pic d'activité constaté depuis deux semaines n'est pas dû à la grippe en particulier ou à une cause précise. Les nouveaux cas relèvent de pathologies diverses et variées, détaille-t-il.

L'hôpital fait face, malgré un taux d'occupation supérieur à 100%. Depuis deux jours, des opérations électives (donc planifiées) doivent être reportées faute de places. Des lits supplémentaires ont été ouverts sur les deux sites du HIB: 15 à Payerne (VD) et 8 à Estavayer-le-Lac (FR).

Saturation globale

Les patients broyards ne peuvent pas être dirigés ailleurs. La saturation est globale, relève l'établissement qui est en liaison chaque jour avec les autres hôpitaux pour chiffrer leurs capacités d'accueil.

Tous les sites en médecine fribourgeois et valaisans sont saturés, a expliqué Christian Aebi, porte-parole du HIB. Dans le canton de Vaud, il reste quelques places à Pompaples ou à Yverdon-les-Bains, en chirurgie orthopédique. Le dispositif cantonal de désengorgement des établissements publics hospitaliers qui vise à optimiser le flux des patients a été activé le 22 janvier.

/ATS
 

Actualités suivantes