Le MPC ouvre une procédure pénale contre un membre du CCIS

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une procédure pénale contre un membre ...
Le MPC ouvre une procédure pénale contre un membre du CCIS

Le MPC ouvre une procédure pénale contre un membre du CCIS

Photo: Keystone

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une procédure pénale contre un membre allemand du comité directeur du Conseil central islamique suisse (CCIS). Il est soupçonné de propagande en faveur de groupes terroristes, notamment Al-Qaïda.

La procédure, menée avec le soutien de l’Office fédéral de la police (fedpol), est aussi ouverte contre inconnu, a indiqué samedi le MPC. Les soupçons portent sur une violation de l’article 2 de la loi fédérale interdisant les groupes Al-Qaïda et Etat islamique et les organisations apparentées.

Il est reproché à ce citoyen allemand d’avoir représenté de façon propagandiste dans une vidéo son voyage dans des zones de conflit en Syrie, sans se distancer explicitement des activités d'Al-Qaïda dans ce pays. On reproche au prévenu d’avoir interviewé un leader de l’organisation Jaysh al-Fath (Armée de la conquête), à laquelle appartient également la branche syrienne d’Al-Qaïda Jabhat al-Nusra (Front de soutien).

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus