Le PDC fribourgeois lance trois candidats pour le Conseil d'Etat

Le PDC-Le Centre fribourgeois lance un ticket à trois en vue des élections au Conseil d'Etat ...
Le PDC fribourgeois lance trois candidats pour le Conseil d'Etat

Le PDC fribourgeois lance trois candidats pour le Conseil d'Etat

Photo: KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ

Le PDC-Le Centre fribourgeois lance un ticket à trois en vue des élections au Conseil d'Etat de novembre. Outre les deux sortants Jean-Pierre Siggen et Olivier Curty, son comité directeur a choisi la candidature de Luana Menoud Baldi.

'La direction du parti choisit ce soir une forte personnalité au parcours solide, une musicienne pour laquelle l’harmonie, la cohésion et le ton juste comptent. Il est temps pour Fribourg que davantage de femmes donnent le la!', a indiqué mardi soir le PDC-Le Centre fribourgeois. Le ticket sera maintenant proposé aux délégués lors d'une assemblée qui se tiendra dès que la situation sanitaire le permettra.

Luana Menoud Baldi, Glânoise de 49 ans, se voit confier la mission de conserver dans les rangs du parti le siège de Georges Godel, qui ne se représente pas, atteint par la limite de trois législatures accomplies. Elle est directrice du fort de Chillon (VD), présidente de l’Association Alzheimer-Fribourg et de l’Association suisse des musiques.

Nouvelle venue dans le paysage, la Tessinoise d'origine offre l’avantage de provenir du sud du canton et de bénéficier du soutien des PDC des districts de la Veveyse, de la Glâne et de la Gruyère. Ces derniers tiennent évidemment à continuer à être représentés au Conseil d’Etat après le départ du Glânois Georges Godel, 68 ans.

Trois vacances

Luana Menoud Baldi, précédemment active en politique au Tessin, était en concurrence avec deux femmes pour le troisième nom sur le ticket PDC-Le Centre: la députée et conseillère communale à Villars-sur-Glâne Francine Defferrard et la secrétaire générale de l’Association des communes fribourgeoises Micheline Guerry-Berchier.

Installée à Sommentier depuis 2007, Luana Menoud Baldi figurera donc sur le ticket en compagnie de Jean-Pierre Siggen, de Fribourg, qui brigue un troisième mandat, et d'Olivier Curty, de Morat, qui en brigue un deuxième. Les élections cantonales fribourgeoises se dérouleront le 7 novembre. Pour le gouvernement, pas moins de trois sortants sur sept ne briguent pas de nouveaux mandats.

Outre Georges Godel, il s'agit d'Anne-Claude Demierre (PS) et de Maurice Ropraz (PLR). Ces vacances sont à même d'aiguiser l'appétit des autres partis, à commencer par les Verts qui comptent bien revenir dans le gouvernement cantonal, avec leur favorite Sylvie Bonvin-Sansonnens, la présidente du Grand Conseil cette année.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus