Le chauffard avait pourchassé des joggers jusque dans un champ

Le Tribunal fédéral a rejeté le recours d'un homme condamné par la justice argovienne à 5 ans ...
Le chauffard avait pourchassé des joggers jusque dans un champ

Le chauffard avait pourchassé des joggers jusque dans un champ

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Le Tribunal fédéral a rejeté le recours d'un homme condamné par la justice argovienne à 5 ans et demi de prison pour tentative d'homicide volontaire. Ce trentenaire avait pourchassé un jogger jusque dans un champ et l'avait grièvement blessé.

En août 2013 à Hallwil (AG), le condamné s'était pris de mots avec deux joggeurs qui couraient sur une route secondaire. Quelques instants plus tard, il avait fait demi-tour afin de retrouver ses adversaires.

L'homme était revenu vers eux à une vitesse de 45 km/h au moins. Au dernier moment, il avait tourné vers le pré adjacent et avait heurté l'un des deux joggeurs qui venait de sauter hors du chemin.

Argumentation convaincante

Dans un jugement publié mardi, le Tribunal fédéral estime que l'argumentation de la justice argovienne est convaincante. Celle-ci avait retenu que le comportement du chauffard était constitutif du dol éventuel.

Le Tribunal cantonal argovien avait considéré en effet que le chauffard devait s'attendre à une collision et que les joggeurs pourraient être grièvement blessés, voire tués.

La haute cour a également suivi l'instance précédente concernant la peine infligée au condamné. Outre une détention de 5 ans et demi, le chauffard doit rembourser le dommage causé à la victime et lui verser 15'000 francs à titre de tort moral. Les frais de la cause, qui s'élèvent à 45'000 francs, sont à sa charge.

L'homme a également écopé d'une peine pécuniaire de 60 jours-amendes à 120 francs avec sursis pour pornographie. Cette sanction est aussi confirmée. (arrêt 6B_897/2017 du 24 juillet 2018)

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus