Le conseiller national Daniel Frei (ZH) quitte le PS pour le PVL

Le conseiller national zurichois Daniel Frei quitte le Parti socialiste pour les Vert'libéraux ...
Le conseiller national Daniel Frei (ZH) quitte le PS pour le PVL

Le conseiller national Daniel Frei (ZH) quitte le PS pour le PVL

Photo: KEYSTONE/WALTER BIERI

Le conseiller national zurichois Daniel Frei abandonne le Parti socialiste pour les Vert'libéraux et quittera Berne en automne. Après l'ex-conseillère nationale Chantal Galladé, le PS zurichois perd une nouvelle personnalité de son aile droite au profit du PVL.

Corina Gredig, coprésidente des Vert'libéraux du canton de Zurich, a confirmé mercredi à Keystone-ATS une information du Tages-Anzeiger. La compagne de Daniel Frei, Claudia Wyssen, députée au parlement zurichois, quitte également les socialistes pour rejoindre les Vert'libéraux.

Agé de 40 ans, Daniel Frei intégrera le groupe vert'libéral aux Chambres fédérales dès la prochaine session. Il exclut en revanche de se représenter aux élections fédérales du 20 octobre, la liste du PVL ayant déjà été mise sur pied.

Il polarisait dans un PS 'dogmatique'

Ancien président du PS zurichois, Daniel Frei a dit plusieurs fois par le passé que le Parti socialiste était devenu toujours plus idéologique et dogmatique à ses yeux au fil du temps. Il n'avait pas voulu appuyer cette ligne lorsqu'il dirigeait la section cantonale. Il en a désormais tiré les conséquences.

'Je me suis aussi rendu compte que je polarisais au sein du parti', a confié Daniel Frei à Keystone-ATS. Et d'ajouter: 'ce n'est pas une bonne base pour poursuivre une collaboration.'

Le fait que les délégués de la section cantonale l'aient placé à la 10e place sur 35 de la liste pour le National n'a pas été déterminant, mais a plutôt renforcé cette impression, explique-t-il. En 2015, le PS zurichois a obtenu neuf sièges à la Chambre du peuple.

Surprise et regrets au PS

En décembre dernier, Daniel Frei avait succédé à Chantal Galladé au Conseil national. Située à l'époque, elle aussi, sur l'aile droite du PS, cette dernière s'était retirée du National, avant d'annoncer son changement de parti fin février.

Dans un communiqué, le PS zurichois qualifie ce nouveau transfuge de 'surprenant', Daniel Frei et Claudia Wyssen ayant souhaité figurer sur la liste socialiste pour les élections au Conseil national. Les délégués les y ont placés le 18 mai. Le PS 'regrette' que Daniel Frei et Claudia Wyssen 'ne soient plus disposés' à défendre 'le large spectre politique du parti'.

Aile droite du PS en mauvaise état

Le 24 mars, Claudia Wyssen a été réélue au Grand Conseil zurichois en obtenant le meilleur score de sa liste dans son district. Pour de nombreux membres du PS, l'existence d'une aile droite au sein du parti est importante, explique-t-elle mercredi dans plusieurs médias. 'Pour voler, il faut deux ailes en bonne santé, mais ça n'est malheureusement plus le cas au PS', conclut-elle.

/ATS
 

Actualités suivantes