Le cortège de l'Escalade attire des milliers de spectateurs

A Genève, le succès populaire du traditionnel cortège de l'Escalade ne se dément pas. Dimanche ...
Le cortège de l'Escalade attire des milliers de spectateurs

Le cortège de l'Escalade attire des milliers de spectateurs

Photo: Keystone

A Genève, le succès populaire du traditionnel cortège de l'Escalade ne se dément pas. Dimanche, des milliers de personnes ont bravé le froid et se sont rassemblées au centre-ville pour voir passer le plus grand défilé historique d'Europe.

La manifestation costumée, à laquelle participent près de 800 figurants et une soixantaine de chevaux, clôt trois jours de célébrations dans les rues de la vieille ville. La fête commémore la victoire militaire, en 1602, de la Genève protestante sur les troupes de mercenaires de la très catholique Savoie.

La bataille s'est déroulée du 11 au 12 décembre 1602, en pleine nuit. Les soldats du duc Charles-Emmanuel, équipés d'échelles, ont tenté de franchir les murailles de la ville et de surprendre ses habitants endormis. Une ronde a toutefois pu donner l'alarme et les Genevois sont finalement parvenus à repousser l'ennemi hors des murs.

Soupe aux légumes pour l'assaillant

Pendant la période de l'Escalade, les Genevois mangent des marmites en chocolat qu'ils brisent en prononçant la phrase: 'Qu'ainsi périssent les ennemis de la République!'. Lors de l'assaut de l'armée savoyarde, la Mère Royaume, une habitante de Genève, avait en effet jeté une marmite remplie de soupe aux légumes sur un assaillant.

Le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann a été l'invité d'honneur de la manifestation. Le conseiller fédéral a assisté au défilé historique. Un peu plus tôt dans la journée, se pliant à la tradition, il a brisé une marmite en chocolat en compagnie du conseil administratif de la Ville de Genève.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes