Le dalaï-lama séduit le public lors de sa conférence à Berne

Au 2e jour de sa visite à Berne, le dalaï-lama a donné jeudi une conférence publique devant ...
Le dalaï-lama séduit le public lors de sa conférence à Berne

Le dalaï-lama séduit le public lors de sa conférence à Berne

Photo: Keystone

Au 2e jour de sa visite à Berne, le dalaï-lama a donné jeudi une conférence publique devant plus de 1300 personnes enthousiastes. Dans son discours devant une salle comble, le chef spirituel du bouddhisme tibétain a évoqué la paix, l'Union européenne et les femmes.

Le chef spirituel tibétain exerce toujours une même fascination sur le public. Toutes les places du Kursaal ont été vendues en quelques minutes seulement. Ce scénario se répète dans tous les pays où le dalaï-lama donne des conférences.

Le public qui se pressait jeudi à Berne pour l'écouter était pour le moins hétéroclite. Des moines tibétains côtoyaient par exemple des jeunes filles maquillées avec une canette de boisson énergisante à la main.

Tenzin Gyatso, 14e dalaï-lama, a consacré l'essentiel de ses propos aux conflits qui ensanglantent le monde. Il estime que la majorité d'entre eux éclate parce que l'homme se concentre trop sur les différences comme la couleur de peau ou la religion.

Rôle de l'UE

'Nous avons besoin d'amitié, nous avons besoin de joie, nous avons besoin de paix', a déclaré le dalaï-lama. Dans ce contexte, le chef spirituel des Tibétains a fait l'éloge de l'Union européenne (UE).

Il estime que cette institution a permis à des anciens ennemis de se réconcilier. Dans la foulée, le dalaï-lama souhaite que l'on envisage une adhésion de la Russie à l'UE.

Une femme dalaï-lama?

Sa Sainteté a aussi évoqué sa succession, ajoutant qu'il n'était pas certain que cette institution séculaire puisse continuer à exister. Il n'écarte toutefois pas l'idée qu'une femme puisse devenir 15e dalaï-lama. 'Si c'est une femme, elle doit être jolie', a-t-il ajouté sous les applaudissements.

Le dalaï-lama est arrivé mercredi à Berne à l'invitation du Conseil municipal et de la Maison des religions. Il a rencontré les membres de l'exécutif. Mais aucune réception officielle n'est au programme. Vendredi, le chef spirituel tibétain âgé de 81 ans sera à Zurich.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes