Le funambule Freddy Nock est sorti de prison

Le funambule Freddy Nock est sorti de prison jeudi, huit jours après avoir été condamné à deux ...
Le funambule Freddy Nock est sorti de prison

Le funambule Freddy Nock est sorti de prison

Photo: Keystone-SDA

Le funambule Freddy Nock est sorti de prison jeudi, huit jours après avoir été condamné à deux ans et demi de prison avec sursis partiel pour tentative d'homicide volontaire sur son épouse. Sa libération a été ordonnée par le tribunal cantonal.

Un recours a été déposé contre la mise en détention de sûreté de Freddy Nock à l'issue du procès. Le tribunal de district de Zofingue considérait que le funambule devait être incarcéré immédiatement en raison du risque de fuite et de récidive. Le recours a été accepté et le prévenu a été libéré le jour même, a indiqué jeudi le tribunal cantonal.

Dix mois ferme

Le procès de Freddy Nock, 55 ans, s'est déroulé la semaine dernière. Le funambule a été condamné à deux ans et demi de prison, dont dix mois ferme. A la demande du Ministère public, le prévenu a été immédiatement placé en détention de sûreté. Le procureur a requis 7 ans et demi de prison et la défense a plaidé l'acquittement.

Les faits remontent aux années 2008, 2013 et 2014. Le Ministère public reproche à Freddy Nock d'avoir tenté d'étouffer son épouse âgée de 44 ans avec un coussin jusqu'à ce qu'elle se fasse passer pour morte. Lorsqu'il s'est rendu compte de cette simulation, il lui aurait infligé des coups de poing au visage.

Tentative d'homicide volontaire

La justice n'a pas retenu les accusations de mises en danger de la vie d'autrui et de tentatives de lésions corporelles graves. Freddy Nock a été reconnu coupable de tentative d'homicide volontaire.

Le funambule s'est fait connaître depuis les années 1990 en réalisant des exploits inscrits dans le livre Guinness des records. En 2015, par exemple, il a parcouru en 39 minutes les 347 mètres séparant le Biancograt et le Piz Prievlus, sur un câble tendu entre les deux pics grisons, franchissant ainsi un abîme de 1000 mètres. Lors de la dernière Fête des vignerons, il a marché sur un câble tendu entre deux camions-grues.

/ATS
 

Actualités suivantes