Le garçon de 12 ans qui avait disparu a été retrouvé à Düsseldorf

Neuf jours après sa disparition, le garçon de 12 ans domicilié à Gunzgen (SO) a été retrouvé ...
Le garçon de 12 ans qui avait disparu a été retrouvé à Düsseldorf

Le garçon de 12 ans qui avait disparu a été retrouvé à Düsseldorf

Photo: Keystone

Neuf jours après sa disparition, le garçon de 12 ans domicilié à Gunzgen (SO) a été retrouvé sain et sauf dans la nuit de samedi à dimanche à Düsseldorf (D). Il se trouvait dans l'appartement d'un Allemand âgé de 35 ans. Ils avaient fait connaissance sur Internet.

'Aujourd'hui, c'est une bonne journée', a dit dimanche Urs Bartenschlager, chef de la police criminelle soleuroise, devant les médias. Grâce à des notes, les enquêteurs ont disposé d'indices selon lesquels le garçon, prénommé Paul, avait planifié sa disparition durant plusieurs semaines. Il avait tenu un compte à rebours en traçant les jours au fur et à mesure.

Paul a eu durant au moins un mois un contact avec un inconnu via un jeu sur Internet. L'enfant a joué intensivement à ce jeu. Les enquêteurs n'excluent pas une agression sexuelle sur l'enfant. Cela devra être éclairci par l'enquête en cours, a expliqué M. Bartenschlager. Physiquement, le garçon se porte bien.

Ses parents ont été conduits à Düsseldorf encore durant la nuit. Les parents et leurs fils se sont vivement réjouis de leurs retrouvailles. Dès son retour en Suisse, la famille sera soutenue par des spécialistes.

Appartement investi de force

Un commando spécial de la police allemande a pénétré de force vers 01h30 dans l'appartement situé dans le quartier de Hassels. L'homme a été arrêté sans opposer de résistance. Samedi soir, il y avait des indices de plus en plus précis selon lesquels le garçon se trouvait dans une habitation de la rue Oranienburg.

On ignore pour l'heure pourquoi et dans quelles circonstances cet homme s'est trouvé avec l'enfant. Il n'a pas de liens de parenté avec le garçon. L'homme a été remis au juge d'instruction. Les autorités d'enquête soleuroises supposent qu'il ne sera pas extradé en Suisse.

Dans leurs investigations, les autorités ont dû partir du principe que la vie de Paul était menacée, ont-elles expliqué. Une vaste collaboration a été mise en place avec des partenaires nationaux et internationaux. L'Office fédéral de la police a aussi été engagé dans la commission spéciale. La police s'est également adressée à la Police fédérale américaine (FBI), qui a éclairci certaines questions.

Le procureur général Ronny Rickli a déclaré que l'on était très content que Paul ait été retrouvé en bonne santé. Une procédure pour enlèvement a été ouverte. C'est le cas pour les mineurs de moins de 16 ans, même s'ils se sont apparemment ou d'abord rendus volontairement chez quelqu'un.

Mise en garde contre Internet

De nombreux éléments restent obscurs, a relevé le chef de la police criminelle Urs Bartenschlager. Ce cas montre toutefois de manière exemplaire le danger que représente internet. Même sur des jeux d'enfants inoffensifs, il n'y a pas que des joueurs inoffensifs. Ceux-ci s'inscrivent sous des noms fantaisistes.

Le petit Soleurois avait subitement disparu il y a neuf jours, laissant son vélo, retrouvé près de l'église de Härkingen (SO), village voisin de Gunzgen où il habite. Le Ministère public avait ouvert une enquête pour enlèvement. Mais d'autres pistes n'étaient pas écartées.

La police avait lancé un appel à la population pour l'aider dans ses recherches. Elle avait publié des photos du disparu et de son sac à dos. Plusieurs informations sont parvenues aux enquêteurs, certaines du canton de Zurich.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus