Le gouvernement fribourgeois satisfait de ses accomplissements

A moins d'un mois des élections cantonales, le Conseil d'Etat fribourgeois tire un bilan positif ...
Le gouvernement fribourgeois satisfait de ses accomplissements

Le gouvernement fribourgeois satisfait de ses accomplissements

Photo: Keystone

A moins d'un mois des élections cantonales, le Conseil d'Etat fribourgeois tire un bilan positif de sa législature 2012-2016. Il juge avoir répondu en très grande majorité aux sept défis qu'il s'était fixés il y a cinq ans.

Le gouvernement in corpore a présenté mercredi ses avancées dans ces domaines: consolider les infrastructures, développer la politique de formation, encourager l'innovation, renforcer la qualité de vie, adapter la politique de sécurité, optimiser le fonctionnement des institutions et assurer l'équilibre des finances cantonales.

Le lieu choisi pour cette présentation à la presse reflète l'une des réalisations phares selon le Conseil d'Etat: Bluefactory, la plateforme technologique installée sur le site de l'ancienne brasserie Cardinal à Fribourg. Parmi les autres étapes emblématiques de cette législature figure aussi l'inauguration du pont de la Poya.

Traditions et modernité

D'autres succès, notamment dans la modernisation des institutions, sont parfois moins directement visibles pour le grand public et néanmoins très importants, comme l'a souligné la présidente du gouvernement Marie Garnier. Le conseil d'Etat s'est aussi attaché à promouvoir l'image d'un canton 'riche de ses traditions' tout en étant 'moderne et innovant', a-t-elle ajouté.

De son côté, le chef des finances Georges Godel a rappelé que l'Etat a terminé chaque exercice avec un léger bénéfice, en dépit de perspectives financières dégradées dès le début de la législature. Le plan d'économies lancé en 2013 a permis de garder le contrôle. Le canton a tout de même réussi à créer quelque 350 places de travail, et à mener une politique d'investissements soutenue.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes