Candidatures grisonne et valaisanne pour 2026 déposées

Les candidatures valaisanne et grisonne pour les Jeux olympiques d'hiver 2026 ont été déposées ...
Candidatures grisonne et valaisanne pour 2026 déposées

Candidatures grisonne et valaisanne pour 2026 déposées

Photo: Keystone

Les candidatures valaisanne et grisonne pour les Jeux olympiques d'hiver 2026 ont été déposées jeudi à l'échéance du délai auprès de Swiss Olympic. Le verdict est attendu au printemps.

Trois des quatre candidats encore en lice se sont regroupés. Le projet '2026. Les Jeux Swiss Made', porté par Christian Constantin et la Chambre vaudoise du Commerce et de l'Industrie, s'est en effet uni aux projets bernois 'Switzerland 2026' et '2026 - Games for our future', que le conseiller aux Etats bernois Hans Stöckli avait déjà fusionnés.

Ce regroupement portera désormais le nom de 'Sion 2026. Les Jeux au coeur de la Suisse', a indiqué l'association dans un communiqué. La contribution de 8 millions de francs demandée par Swiss Olympic à la région pour la phase de candidature internationale est assurée.

Le dossier présente un dispositif olympique de quatorze sites sportifs et quatre non-sportifs, qui répondent au double objectif de réduire les investissements et de valoriser les infrastructures sportives existantes. La ville hôte serait Sion.

Les prochaines échéances de la candidature sont une visite de la Task Force de Swiss Olympic dans la région au cours du premier trimestre 2017, suivi de la décision du comité exécutif de Swiss Olympic le 7 mars 2017 et de celle du Parlement du sport le 11 avril 2017.

Candidature grisonne

Le gouvernement grison a également déposé sa candidature jeudi. Il choisira une ville hôte - St-Moritz ou Davos - si les autorités sportives suisses se prononcent en mars 2017 pour la candidature grisonne.

Avant le choix de Swiss Olympic, les citoyens grisons devront d'abord voter, le 12 février prochain, sur un crédit de candidature de 25 millions de francs et sur le projet en tant que tel. Le même mois, le gouvernement grison doit rencontrer une task force de Swiss Olympic, chargée d'évaluer toutes les candidatures helvétiques, écrit-il jeudi.

D'ici là, l'exécutif grison entend régler plusieurs questions en suspens, dont celle des sites accueillant les compétitions de patinage de vitesse et les tournois de hockey sur glace. Le choix de la ville hôte ne se fera, lui, qu'après la décision de Swiss Olympic.

Avec Davos et St-Moritz, le canton compte 'deux stations de sports d'hiver connues dans le monde entier', se réjouit le ministre de l'économie Jon Domenic Parolini (PBD), contacté par l'ats. L'organisation des Jeux olympiques d'hiver 2026 sera attribuée par le CIO en juillet 2019.

La Suisse a déjà organisé deux fois les Jeux olympiques d'hiver, à St-Moritz en 1928 et 1948. Elle a aussi connu deux échecs: Sion avait échoué pour les Jeux de 2002, finalement accordés à Salt Lake City, et de 2006, qui s'étaient déroulés à Turin.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes