Le groupe sanguin O négatif très recherché en ces temps de vacances

Transfusion CRS est préoccupée par la situation tendue qui prévaut pour les réserves de sang ...
Le groupe sanguin O négatif très recherché en ces temps de vacances

Le groupe sanguin O négatif très recherché en ces temps de vacances

Photo: Keystone

Transfusion CRS est préoccupée par la situation tendue qui prévaut pour les réserves de sang O négatif. Elle veut sensibiliser les donneurs universels et a lancé une campagne cet été pour encourager les gens à connaître leur groupe sanguin.

'On ne peut pas parler de pénurie, mais plutôt de situation tendue', a indiqué lundi Alexander Bernhard, membre de la direction de la faîtière des services de transfusion, revenant sur une information de La Liberté. Seulement 6% de la population est O-, un groupe universel que l'on peut transfuser sans risque à n'importe qui.

Ce groupe assez rare est donc très demandé, car il permet de faire face à une situation d'urgence comme un très grave accident sans connaître au préalable les groupes sanguins des victimes. Or les réserves disponibles sont inférieures aux valeurs souhaitées.

La limite fixée par Transfusion CRS pour les stocks de sang O négatif en Suisse se situe à 935 unités par jour. En 2015, les réserves se situaient en moyenne à 726 unités. La Croix-Rouge n'a pas encore de chiffres pour cette année. 'On ne sera pas en dessous de 2015 mais on n'atteindra certainement pas les 935 unités, selon M. Bernhard.

Groupe sanguin méconnu

Pour le responsable, encore trop peu de gens connaissent leur groupe sanguin. Transfusion CRS a donc lancé en juin dernier une campagne nationale dans les trains Intercity. Il s'agit de motiver les jeunes gens à donner leur sang, car on est intéressé pendant toute l'année à recruter de nouveaux donneurs, ajoute M. Bernhard.

Transfusion CRS a appris des années de crise à anticiper les situations de pénurie comme les vacances. Les hôpitaux gèrent de leur côté de mieux en mieux les stocks, grâce à des techniques médicales de moins en moins gourmandes en besoins sanguins.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus