Intempéries: lacs de Neuchâtel et de Bienne sous haute surveillance

La situation reste tendue en Suisse romande en raison des intempéries. Le niveau des lacs de ...
Intempéries: lacs de Neuchâtel et de Bienne sous haute surveillance

Intempéries: lacs de Neuchâtel et de Bienne sous haute surveillance

Photo: Keystone

La situation reste tendue en Suisse romande en raison des intempéries. Le niveau des lacs de Neuchâtel, surtout vers Yverdon-les-Bains (VD), et de Bienne est jugé critique par les autorités. Mais les évacuations ne figurent pas à l'ordre du jour.

Sur une échelle de cinq, le danger de crues a grimpé à quatre pour le lac de Neuchâtel. 'Le lac va continuer à monter pendant quatre à six jours', a estimé mercredi Philippe Hohl, de la Direction générale de l'environnement.

Mercredi, il avait atteint 430,36 mètres, près d'un mètre au-dessus de son niveau habituel et '10 centimètres plus haut que le niveau jamais atteint depuis 50 ans', a ajouté M. Hohl. La situation est qualifiée de 'tendue, mais sous contrôle.'

Le risque concerne toute la rive, en particulier la zone du camping et de la plage à Yverdon-les-Bains . Du côté de Grandson et Concise (VD), certaines maisons, très proches du lac, sont déjà les pieds dans l'eau.

Nids d'oiseaux noyés

Les autorités apporteront des boudins et des sacs de sable. Elles songent à interdire la navigation sur le lac de Neuchâtel, une mesure déjà en vigueur sur le lac de Bienne. Les intempéries ont provoqué des dégâts à Lausanne même. L'avenue Louis-Vulliemin a dû être fermée à la suite d'un éboulement de molasse.

La faune souffre aussi des hautes eaux, qui ont noyé des milliers de nids de passereaux dans la Grande Cariçaie, sur la rive sud du lac de Neuchâtel. L'hécatombe n'aura pas d'impact à long terme, car ces populations d'oiseaux vont faire une deuxième ponte, rassure Christophe Le Nédic, biologiste auprès de l'Association de la Grande Cariçaie.

Lac de Bienne en crue

Plus au nord, le niveau du lac de Bienne n'a cessé de grimper pour atteindre dans l'après-midi les 430,52 mètres, soit 17 centimètres au-dessus du seuil de crue. Des sacs de sable ont été mis à la disposition de la population par les sapeurs-pompiers.

Pour abaisser les eaux, le débit sortant du lac de Bienne sera augmenté. Les cantons concernés (NE, VD, FR, BE, SO, AG) et l'Office fédéral de l'environnement se sont accordés, pour réagir au fait que le niveau des lacs de Bienne, de Neuchâtel et de Morat continue de monter.

Sacs de sable

Le débarcadère de Bienne n'est pas encore inondé, mais la situation devient critique. Des sacs de sable et des protections en plastique ont été disposés autour du restaurant et les pompiers sont sur place. L'eau a envahi une partie de la piscine de la plage.

Les habitants du quartier des 'Burgerbeunden', dans la commune voisine de Nidau, sont invités par les autorités à ne pas pénétrer dans leurs caves si celles-ci sont inondées en raison d'un danger de décharges électriques. Ils doivent faire appel à un spécialiste du groupe bernois BKW.

La montée des eaux a aussi isolé l'Ile Saint-Pierre. La navigation est interdite sur le lac depuis mardi 08h00 et l'unique voie d'accès terrestre est impraticable. Le trafic fluvial est lui aussi à nouveau interrompu sur le Rhin en région bâloise. La liaison entre Kembs (F) et Rheinfelden (AG) est fermée.

Embellie dans le Chablais

Situation différente dans le Chablais: le retour du soleil se traduit par un retour à la normale, par exemple à St-Gingolph et Monthey. Le seul point noir reste la fermeture de la route menant à la station des Crosets.

Une embellie est également observée à Genève, où l'Arve poursuit lentement sa décrue. L'après-midi, le débit de la rivière s'élevait à 305 m3 par seconde, alors qu'il avait atteint 905 m3/seconde samedi matin.

De manière générale, la journée de jeudi devrait être synonyme d'accalmie. Le temps deviendra plus sec, annonce MeteoNews.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes