Le mois de janvier a été bien plus chaud que la norme

En janvier, le thermomètre a affiché des températures plus élevées de 1,9 degré que la norme ...
Le mois de janvier a été bien plus chaud que la norme

Le mois de janvier a été bien plus chaud que la norme

Photo: Keystone

En janvier, le thermomètre a affiché des températures plus élevées de 1,9 degré que la norme mesurée entre 1981 et 2010. Dans les régions de plaine, il a généralement fait entre 2 et 4 degrés au-dessus de la normale, selon MétéoSuisse.

Du 1er au 12 janvier, les températures moyennes journalières se sont souvent situées entre 3 et 6 degrés au-dessus de la norme de la période 1981-2010. En Haute-Engadine et en Haut-Valais, l'excédent thermique atteignait même 7 à 9 degrés, a indiqué l'office de météorologie vendredi dans un communiqué.

Après un bref épisode 'polaire' à la mi-janvier, la Suisse a à nouveau subi l'influence de l'anticyclone, situé au-dessus de l'Europe centrale, vers la fin du mois. En montagne, il a ainsi fait entre 5 et 10 degrés plus chaud que la norme. Au sud des Alpes, les températures excédentaires se sont montées jusqu'à 11 degrés.

Sur la Cimetta, au-dessus de Locarno, le thermomètre a ainsi grimpé jusqu'à 13,9 degrés le 25 janvier. Il s'agit de la température la plus élevée pour un mois de janvier depuis 30 ans, d'après MétéoSuisse.

Floraison précoce

En raison de la douceur, les chatons des noisetiers ont continué leur floraison, déjà entamée en décembre. MétéoSuisse parle d'une phase précoce à très précoce, les plantes ayant une avance entre 17 et 56 jours par rapport à la moyenne.

Le mois de janvier a par ailleurs été marqué par des différences climatiques entre les régions. Au nord des Alpes, il est tombé plus de deux fois plus de précipitations que d'habitude. En revanche, le sud des Alpes n'a reçu que la moitié de la normale.

/ATS


Actualisé le