Le parlement zurichois vote la suppression des cours obligatoires

Les propriétaires de grands chiens ne devront plus suivre de cours obligatoires dans le canton ...
Le parlement zurichois vote la suppression des cours obligatoires

Les propriétaires de grands chiens ne devront plus suivre de cours obligatoires dans le canton de Zurich. Le parlement cantonal a voté lundi la suppression de cette obligation. Le vote a été serré. Une deuxième lecture est prévue dans environ un mois.

Les cours canins n'ont pas diminué le nombre de cas de morsures, ont argumenté les groupes PDC, PLR et UDC. Par 88 voix contre 84, le législatif cantonal a décidé de supprimer ces cours obligatoires dans le canton.

La loi sur les chiens a été durcie et prévoit des cours canins obligatoires depuis un cas tragique. En décembre 2006, trois pitbulls ont attaqué et tué une fillette de six ans. Depuis, toute personne qui possède ou achète un grand chien doit suivre une formation spécifique afin d'apprendre à maîtriser son animal.

Le gouvernement aurait souhaité maintenir l'obligation des cours dans la loi, mais sous une forme moins contraignante. 'La population trouve ces cours utiles', a déclaré le chef du Département de la santé Thomas Heiniger. Il a proposé, en vain, de maintenir l'obligation, mais de réduire la durée des cours.

Certaines races sont interdites

Le canton de Zurich dispose d'une des lois sur les chiens les plus sévères de Suisse. Elle prévoit notamment l'interdiction de certaines races de chiens réputés dangereux.

Alors que Zurich s'apprête à supprimer les cours obligatoires, le Valais a décidé en novembre de les réintroduire. Un postulat interpartis a été adoptée par 63 voix contre 56 et 2 abstentions par le parlement cantonal. L'obligation de suivre des cours a été supprimée au niveau fédéral en janvier 2017.

/ATS
 

Actualités suivantes