Les Suisses ont globalement bien respecté les mesures sanitaires

Malgré le soleil et des températures dépassant les 20 degrés par endroits, les Suisses ont ...
Les Suisses ont globalement bien respecté les mesures sanitaires

Les Suisses ont globalement bien respecté les mesures sanitaires

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Malgré le soleil et des températures dépassant les 20 degrés par endroits, les Suisses ont globalement bien respecté les restrictions sanitaires pour lutter contre le coronavirus ce week-end. Des progrès restent cependant possibles en vue des fêtes de Pâques.

A Genève, les autorités tirent un bilan positif de la stratégie d'information, de dissuasion et de répression mise en place. Mais il reste des pistes d'amélioration à étudier pour la suite.

Au total, 59 amendes d’ordre ont été prononcées, ainsi que neuf contraventions. Ces dernières ont été dressées à l’encontre de personnes qui se sont opposées ou à l'encontre de récidivistes, indique Laurent Paoliello, porte-parole du Département de la sécurité, de l'emploi et de la santé (DSES). Environ 3000 contacts ont été établis avec la population durant le week-end.

La population semble avoir compris les mesures concernant les distances minimales à respecter et l'interdiction de rassemblement de plus de cinq personnes. En revanche, s'agissant de l'injonction 'Restez chez vous!': on peut mieux faire, résume Silvain Guillaume-Gentil, porte-parole de la police genevoise.

Autorités vaudoises confiantes

Le constat est sensiblement le même du côté de la police vaudoise, qui tire un bilan 'plutôt positif' du respect des règles de distance sociale. Il y avait du monde dehors, mais nettement moins que d'habitude et les gens étaient éparpillés. Les autorités se disent plus confiantes qu'inquiètes pour le week-end de Pâques.

Malgré la bonne attitude de la population dans l'ensemble, 161 amendes d'ordre ont été infigées samedi - contre 188 le samedi précédent - et 123 dimanche. Au total, 32 dénonciations ont été transmises au Ministère public. Actuellement, quelque 630 policiers patrouillent 24h/24 sur tout le territoire cantonal.

Vers une fermeture du Creux-du-Van

En Valais, le nombre d'infractions est 'demeuré stable par rapport au week-end précédent', a indiqué Stève Léger, porte-parole de la police cantonale. Celle-ci a procédé à neuf dénonciations au Ministère public et distribué 230 amendes d'ordre d'un montant de 100 francs chacune.

Les amendes infligées concernaient à part égale des réunions en groupe de plus de cinq personnes et le non-respect de la distance sociale. Mais 'la très grande majorité de la population respecte parfaitement les interdictions'.

A Fribourg, les forces de l'ordre ont distribué une centaine d’amendes depuis vendredi 16h jusqu'à dimanche en fin de soirée. 'Même si une grande majorité de la population respecte les consignes', la police annonce tout de même un durcissement ciblé des contrôles dans les jours à venir.

La police cantonale neuchâteloise constate pour sa part que la population a globalement bien respecté les consignes dans les villes et au bord du lac de Neuchâtel. Une dizaine d'amende a été prononcée.

Toutefois, les sites des Gorges de l'Areuse et du Creux-du-Van restent 'problématiques' avec la venue de nombreux Suisses, en provenance des cantons de Berne, Argovie, Bâle, St-Gall et même du Tessin, a expliqué sur RTN le président du Conseil d'Etat Alain Ribaux. Une fermeture de l'accès à ces deux sites est envisagée pour le week-end de Pâques et les vacances pascales. Une décision sera prise mercredi par le Conseil d'Etat.

Plus raisonnable

En Suisse alémanique aussi, la population a dans l'ensemble suivi les consignes sanitaires. A Zurich, la police a certes dû appeler plusieurs groupes à se disperser et à respecter la distance sociale. Une cinquantaine d'amendes ont été distribuées, mais aucun incident majeur n'est à déplorer, explique un porte-parole.

A Bâle, où la température a atteint 22 degrés, les rives du Rhin sont encore librement accessibles aux visiteurs. La police cantonale a dû sévir dans 130 cas pour des violations à l'interdiction de rassemblements publics.

Nettement moins de gens étaient de sortie samedi dans les rues de Berne qu'à l'accoutumée. La fréquentation était supérieure dimanche, mais les grands groupes étaient rares et la distance sociale globalement respectée. Des amendes ont tout de même été distribuées. 'Mais par rapport au week-end dernier, beaucoup de gens semblent être devenus plus raisonnables', se réjouit la police.

Col de la Flüela fermé

En revanche, la route d'accès au col de la Flüela, dans les Grisons, a dû être fermée. Samedi, des randonneurs avaient garé une centaine de véhicules des deux côtés de la route. La police cantonale évoque un nombre record de visiteurs, malgré la demande des autorités de rester à la maison.

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) examine actuellement si la population respecte les mesures sanitaires imposées par les autorités. Le Conseil fédéral devrait décider mercredi si un durcissement est nécessaire en vue du week-end de Pâques.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus