Les chutes de neige ont perturbé le trafic en Suisse

Les importantes chutes de neige de mercredi et jeudi ont apporté leur lot de perturbations ...
Les chutes de neige ont perturbé le trafic en Suisse

Les chutes de neige ont perturbé le trafic en Suisse

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Les importantes chutes de neige de mercredi et jeudi ont apporté leur lot de perturbations en Suisse. Le trafic routier, ferroviaire et aérien a connu des retards. Dans les Alpes, le danger d'avalanche est très marqué.

A Genève-Aéroport, la neige sur le tarmac a provoqué des perturbations, surtout en début de matinée. Il a fallu déneiger la piste, a expliqué une porte-parole. La situation s'est ensuite normalisée, hormis quelques retards. Les passagers étaient invités à se renseigner sur le site ou l'application de l'aéroport.

Les perturbations ont aussi touché le trafic ferroviaire. La ligne Lausanne-Berne a connu des retards. Dans la Broye, le trafic ferroviaire a aussi été perturbé.

Sur l'A2, devant le tunnel du Gothard, le trafic a été momentanément suspendu pour permettre les opérations de déblaiement de la neige, dont la couche a atteint 70 centimètres à Göschenen (UR), d'après un tweet de MétéoSuisse.

Véhicules bloqués

Des bouchons se sont formés en direction du Sud, y compris devant le tunnel du Seelisberg (NW/UR), toujours sur l'A2. La route était aussi fermée aux camions entre le restoroute Ripshausen à Erstfeld (UR) et le tunnel direction sud.

Quelque 300 voitures et 100 camions étaient encore bloqués en soirée sur l'autoroute du Gothard, en direction du sud, a annoncé la police cantonale d'Uri. Certains véhicules étaient déjà équipés de pneus d'été. Si le temps se calme et que les travaux de dégagement peuvent se dérouler comme prévu, la situation du trafic devrait revenir à la normale dans la nuit de jeudi à vendredi.

Danger d'avalanches

La situation était également difficile au sud des Alpes, a indiqué Viasuisse, le service d'information routière. Les camions ne pouvaient pas circuler sur l'A2 entre Giornico (TI) et le tunnel du Gotthard, direction nord.

Mais c'est principalement la moitié sud du pays et le versant sud des Alpes qui ont été touchés par de fortes précipitations. En montagne, la couche de neige a atteint par endroits un mètre et demi.

L'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF) a placé une grande partie du massif alpin en alerte avalanche de degré 4 (sur une échelle de 5). Le SLF a ajouté qu'à partir de 2000 mètres, des avalanches très nombreuses et de très grande taille sont à attendre. D'où la recommandation pour les skieurs de ne pas sortir des pistes balisées.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus