Les coûts de l'ambulatoire augmentent plus vite

Les soins ambulatoires pèsent toujours plus dans la balance des hôpitaux. Les coûts ont augmenté ...
Les coûts de l'ambulatoire augmentent plus vite

Les coûts de l'ambulatoire augmentent plus vite

Photo: Keystone/GAETAN BALLY

Les soins ambulatoires pèsent toujours plus dans la balance des hôpitaux. Les coûts ont augmenté deux fois plus vite dans ce secteur que dans le stationnaire ces cinq dernières années.

En 2016, le secteur ambulatoire a coûté 7,4 milliards de francs, soit une augmentation de 6,8% par rapport à l'année précédente, selon les nouveaux chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS) présentés lundi. Il représente 29% des coûts des hôpitaux. L'OFS a dénombré 18,3 millions de consultations ambulatoires.

Le secteur stationnaire représente 18,6 milliards sur la facture, soit 1,6% de plus qu'en 2015. Environ un million de personnes ont été hospitalisées, soit 12% de la population. Le coût moyen d'une hospitalisation se monte à 12'900 francs.

Problèmes de dos et psychiatrie

L'arthrose ainsi que les problèmes vasculaires et dorsaux ont été les causes les plus répandues pour une hospitalisation (190'000 cas). Ces maladies du système musculo-squelettique sont suivis par les blessures (183'000 cas) et les maladies du système circulatoire (157'000 cas).

Pour la première fois, le nombre d'hospitalisations pour des troubles psychiques ou comportementaux a passé la barre des 100'000 cas, relève l'OFS. Les troubles affectifs, comme la dépression, n'ont jamais été aussi nombreux (28'000).

En 2016, la Suisse comptait 140 hôpitaux de soins aigus, 56 cliniques de réadaptations, 51 hôpitaux psychiatriques, 21 autres cliniques spécialisées et 15 maisons de naissance, selon l'OFS. Ces établissements sont répartis sur 569 sites.

/ATS
 

Actualités suivantes