Les dauphins conservent à vie leur sifflement individuel

Réputés pour la fidélité de leurs alliances, les dauphins conservent à vie leur sifflement ...
Les dauphins conservent à vie leur sifflement individuel

Les dauphins conservent à vie leur sifflement individuel

Photo: KEYSTONE/AP/NICK UT

Réputés pour la fidélité de leurs alliances, les dauphins conservent à vie leur sifflement individuel. Contrairement à d'autres animaux, ils ne l'adaptent pas en fonction du congénère interpellé, rapportent des chercheurs zurichois, américains et australiens.

Au sein d'une population, les dauphins mâles établissent un réseau d'alliances complexe à plusieurs degrés, allant de la simple communauté d'intérêts à une amitié intense et à vie, a indiqué jeudi l'Université de Zurich (UZH) dans un communiqué.

Ces cétacés communiquent à l'aide de sifflements à haute fréquence qu'ils utilisent comme un 'nom' ou une manière de se présenter. Cette signature permet de les identifier à grande distance.

Des chercheurs de l'UZH, avec des confrères des universités d'Australie-Occidentale et du Massachusetts, ont suivi 17 dauphins adultes à Shark Bay, dans l'ouest de l'Australie, enregistrant leurs sifflements à l'aide de microphones sous-marins, ainsi qu'ils le rapportent dans la revue Current Biology.

Leur constat: le sifflement identitaire des mâles reste immuable, indépendamment du degré de proximité de l'individu auquel il s'adresse. Une surprise, selon les scientifiques. En effet, d'autres animaux, perroquets, primates, éléphants ou chauves-souris, adaptent leurs cris afin de souligner leur proximité avec le congénère interpellé.

Vue d'ensemble

Chez les dauphins, c'est le contraire. Les chercheurs y voient un moyen pour les cétacés de garder une vue d'ensemble sur leurs amis, les amis de leurs amis et leurs concurrents.

Une caractéristique qu'ils seraient les seuls dans le règne animal à partager avec les humains, quand il s'agit de former de longues et étroites relations de coopération, selon la première auteure de l'étude Stephanie King, citée dans un communiqué de son Université d'Australie-Occidentale.

Pour exprimer leur attachement et leur proximité, les dauphins mâles utilisent d'autres signaux, comme les caresses, de petites tapes ou un comportement synchrone.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus