Les jardins urbains bâlois hébergent une étonnante biodiversité

Des chercheurs bâlois ont découvert dans les jardins urbains de leur région une étonnante biodiversité ...
Les jardins urbains bâlois hébergent une étonnante biodiversité

Les jardins urbains bâlois hébergent une étonnante biodiversité

Photo: Université de Bâle/José Gilgado

Des chercheurs bâlois ont découvert dans les jardins urbains de leur région une étonnante biodiversité. Ils y ont trouvé des espèces rares, menacées et même certaines dont la présence en Suisse n'avait jamais été documentée.

L'équipe de Bruno Baur, de l'Université de Bâle, s'est penchée l'an dernier sur 35 jardins à Bâle-Ville et Bâle-Campagne (Unterbaselbiet et Leimental). Ils y ont effectué des relevés à intervalles réguliers, en mettant l'accent sur les plantes indigènes et les animaux vivant dans le sol.

Le bilan est réjouissant, avec un total de 254 espèces: 24 fourmis différentes, 10 isopodes (cloportes), 87 staphylinidés, 24 carabidés, 39 gastéropodes, 52 arachnides et 18 mille-pattes, notamment.

Quatre de ces espèces de mille-pattes n'avaient jamais été répertoriées en Suisse, a précisé mercredi l'Université de Bâle dans un communiqué. Des espèces rares et même certaines figurant sur liste rouge ont été documentées lors de cette recherche.

La plupart du temps, la biodiversité est mesurée à l'aune des abeilles sauvages et autres papillons, mais dans les jardins, ils ne sont souvent que de passage, souligne le Pr Baur, cité dans le communiqué. 'C'est pourquoi nous avons mis l'accent sur les petits animaux incapables de voler et vivant plutôt cachés', ajoute le spécialiste.

Selon les auteurs, la biodiversité dans les jardins urbains est favorisée par la combinaison de différents biotopes comme des surfaces herbeuses, des buissons, des tas de feuilles ou du bois mort. Plus la structure du jardin est variée, plus importante sera la diversité des espèces.

Les résultats de cette étude seront présentés vendredi dans le cadre d'un colloque public à l'Université de Bâle.

/ATS