Les jeunes socialistes manifestent à Davos contre le WEF

Une centaine de manifestants se sont réunis jeudi après-midi à Davos (GR) pour protester contre ...
Les jeunes socialistes manifestent à Davos contre le WEF

Les jeunes socialistes manifestent à Davos contre le WEF

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

Une centaine de manifestants se sont réunis jeudi après-midi à Davos (GR) pour protester contre le Forum économique mondial (WEF). Ils ont notamment demandé des actions immédiates et concrètes en faveur du climat.

'System change not climate change' (changement de système plutôt que changement climatique) ou encore 'Wake up: Climate action now!' (Réveillez-vous: agissez pour le climat maintenant) pouvait-on lire sur des banderoles.

Organisée par la Jeunesse socialiste, la manifestation, autorisée, a débuté sur le coup des 15h00. Alors qu'un carillon se faisait entendre, une quarantaine de personnes étaient réunies sur la place de l'hôtel de ville à Davos. Des slogans anti-capitalistes résonnaient. Les jeunes composaient la majorité du groupe, mais plusieurs personnes aux cheveux blancs étaient également présentes.

Emmené par la présidente de la Jeunesse socialiste Tamara Funiciello, un autre groupe de manifestants les a rejoints un petit peu plus tard. Ils arboraient des drapeaux de la Jeunesse socialiste et des Jeunes Verts.

Interpeller les puissants

Tamara Funiciello s'est ensuite adressée à la foule. 'Nous n'oublions pas que 26 personnes possèdent autant que la moitié de l'humanité', a-t-elle notamment rappelé. Elle a également dénoncé le racisme et le mépris de la forêt amazonienne du nouveau président brésilien Jair Bolsonaro ou encore les récents propos du président de la Confédération Ueli Maurer à propos de l'affaire Kashoggi.

Elle a ensuite invité les dirigeants du WEF, qui considèrent leur événement comme une réussite, à s'interroger sur leur définition du succès. Le succès serait que les femmes puissent vivre libres et en sécurité; le succès serait que l'intérêt de la nature et des générations futures priment sur le profit, a-t-elle ajouté.

Pour le vice-président de la Jeunesse socialiste, Bertil Munk, il est important de manifester à Davos car les puissants 'veulent se réunir en catimini dans les montagnes suisses pour ne pas avoir de compte à rendre à la population'. Il s'agit donc de 'leur montrer que la population est présente', a-t-il expliqué à Keystone-ATS.

Il espère ainsi mettre la pression sur les pouvoirs publics pour faire changer les choses. Il a encore rappelé l'urgence de la crise climatique.

Les manifestants sont restés confinés sur la place. Ils n'avaient pas reçu l'autorisation de rendre ailleurs dans Davos. La manifestation s'est achevée vers 16h30. Aucun incident n'était à signaler.

/ATS