Les orages provoquent des dégâts dans le nord-ouest de la Suisse

Le nord-ouest de la Suisse a été frappé par de violents orages mercredi soir. Si une partie ...
Les orages provoquent des dégâts dans le nord-ouest de la Suisse

Les orages provoquent des dégâts dans le nord-ouest de la Suisse

Photo: KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

Le nord-ouest de la Suisse a été frappé par de violents orages mercredi soir. Si une partie de la Suisse romande a été épargnée, les cantons du Valais et du Jura ont été touchés par les intempéries. Les dégâts sont également importants Outre-Sarine.

En Valais, la route du col du Nufenen a dû être fermée dans les deux sens en raison d'un éboulement, indique jeudi à Keystone-ATS un porte-parole de la police cantonale qui ne peut pas encore se prononcer sur la reprise du trafic. Les travaux de déblaiement sont en cours. Quelques inondations de caves et garages ont également été constatées dans le Chablais (Collombey - Monthey - Choëx). Les pompiers ont été sollicités.

Dans le Jura, la Ville de Delémont n'a également pas été épargnée par l'orage qui a traversé mercredi en fin d'après-midi une partie de la Suisse. Plusieurs arbres ont été couchés sous la force des bourrasques. Des caves ont aussi été inondées et certains quartiers de la capitale momentanément privés d'électricité. La situation a été rétablie en début de soirée.

Bâle fortement touchée

L'orage, accompagné de vents violents et de gros grêlons, a fait rage peu après 18h00 à Bâle. La police cantonale a reçu environ 300 appels en 90 minutes. Les pompiers sont intervenus à 92 reprises jusque vers 21h30. De nombreux arbres ont été arrachés et ont bloqué des routes, des trottoirs et des pistes cyclables. Certains sont tombés sur des voitures. Selon les premières constatations de la police, personne n'a été sérieusement blessé.

Le bac de St-Alban, qui permet de traverser le Rhin, a dû être sécurisé, car il menaçait de dériver sur le fleuve en raison des vents violents. Des éléments de toitures ont été arrachés et des toilettes mobiles emportées. Des dégâts ont aussi été constatés sur des chantiers.

Les travaux de déblaiement d'urgence ont été effectués par les pompiers durant la nuit. La priorité a été de dégager les troncs et les branches sur et le long des routes. Le service municipal chargé des espaces verts s'occupera des gros dégâts dans les parcs. Des arbres devront peut-être être abattus.

Arbres renversés

A Bâle-Campagne, l'orage a fait tomber 73 arbres et endommagés 20 toitures. Les districts de Laufon et d'Arlesheim ont été les plus touchés. La police et les pompiers ont reçu environ 150 appels d'urgence. Une quarantaine de caves ont été inondés et trois échafaudages ont été renversés. Il n'y a pas eu de blessé. Les dégâts matériels n'ont pas encore été chiffrés.

Dans le canton de Soleure, la police a reçu 40 déclarations de sinistres, dont 32 pour des infiltrations d'eau dans des immeubles. Huit concernaient des arbres arrachés ou des branches cassées. L'orage a surtout frappé les communes de Dornach, Petit-Lucelle, Hofstetten et Witterswil. Aucun blessé n'est à signaler.

Les feux inquiètent toujours

Malgré les orages qui ont frappé la Suisse mercredi soir, l'inquiétude reste de mise concernant le danger des feux de forêt. Jeudi, le canton de Zurich, comme celui de Glaris, a décrété une interdiction de faire du feu dans les forêts et en lisière de forêt. Cela correspond au niveau de danger 4 sur 5.

De son côté, Argovie a aussi élevé le risque d'incendie de forêt au niveau 4, mais n'a prononcé qu'une interdiction conditionnelle de faire du feu. Cela signifie que sur l'ensemble du territoire cantonal, il est interdit de faire du feu dans des foyers non aménagés. En Suisse romande, Genève excepté, les restrictions prononcées ces derniers jours restent valables.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus