Les restaurants grisons seront fermés pendant deux semaines

Dans les Grisons, le Conseil d'Etat va fermer tous les restaurants à partir de vendredi soir ...
Les restaurants grisons seront fermés pendant deux semaines

Les restaurants grisons seront fermés pendant deux semaines

Photo: KEYSTONE/LUKAS LEHMANN

Dans les Grisons, le Conseil d'Etat va fermer tous les restaurants à partir de vendredi soir afin de lutter contre le coronavirus. Cette mesure sera valable pendant deux semaines.

Le gouvernement grison prévoit de communiquer vendredi à Coire au sujet de mesures plus strictes dans le secteur de la gastronomie ainsi que sur les dispositions à prendre dans les stations de ski. Mais de premières informations ont déjà été divulguées jeudi dans une lettre confidentielle adressée à une organisation de la branche, dont Keystone-ATS a eu copie.

Selon cette lettre, tous les restaurants du canton seront fermés à partir de 23h00 vendredi, pour deux semaines dans un premier temps. La livraison de nourriture à domicile sera permise jusqu'à 22h00, de même que les services de plats à emporter. L'exploitation de restaurants dans les hôtels pour les clients des hôtels en question sera également autorisée.

4e plus haut taux de reproduction

La raison de ces mesures: un nombre de cas de coronavirus dans les Grisons qui est en légère augmentation ou qui reste stable à un niveau élevé. Le taux moyen de reproduction du virus dans le canton est de 1,02, ce qui représente le quatrième plus haut taux de Suisse, selon la lettre. L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a indiqué que le taux de reproduction devait être inférieur à 0,7.

Les restaurants concernés devraient avoir droit à des indemnités en cas de réduction de l'horaire de travail (RHT) sans avoir à attendre le délai de dix jours. Tous deux contactés par Keystone-ATS, ni le conseiller d'Etat Marcus Caduff (PDC) ni le président du gouvernement grison Christian Rathgeb (PLR) n'ont souhaité faire de commentaire. Ils ont renvoyé à la communication qui sera faite vendredi à Coire.

/ATS
 

Actualités suivantes