Les survivants de l'incendie de Soleure ont quitté l'hôpital

Les deux enfants éthiopiens qui se trouvaient toujours à l'hôpital après l'incendie de Soleure ...
Les survivants de l'incendie de Soleure ont quitté l'hôpital

Les survivants de l'incendie de Soleure ont quitté l'hôpital

Photo: KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

Les deux enfants éthiopiens qui se trouvaient toujours à l'hôpital après l'incendie de Soleure qui a fait sept morts ont pu quitter leur chambre. La population a fait don de 15'000 francs aux deux orphelins, qui ont perdu toute leur famille dans les flammes.

Les survivants se portent bien, a communiqué mercredi la ville de Soleure. Ils ont été transférés provisoirement dans un lieu 'familier' pour leur permettre de se reposer. On ignore où exactement mais la ville précise qu'ils peuvent y parler leur langue et y retrouver leur culture. Une tutrice coordonne leur futur hébergement en collaboration avec leur entourage et les autorités.

Au total, l'incendie a fait sept morts dont trois enfants. Les victimes font partie de deux familles de requérants d'asile érythréens et éthiopiens. Les quatre membres de la famille érythréenne ont été tués, ainsi que trois des cinq personnes composant la famille éthiopienne. Ils étaient logés par le canton dans un ancien immeuble situé près de la vieille ville de Soleure.

Cigarette meurtrière

Le feu s'est déclaré dans le bâtiment le 26 novembre dernier. Il a pris de nuit dans un des étages inférieurs et a aussitôt provoqué beaucoup de fumée qui s'est propagée partout. Le rez-de-chaussée a été totalement détruit. Dix-neuf personnes ont pu être sauvées.

L'incendie a été provoqué par une personne qui a reconnu avoir fumé une cigarette dans son lit. Elle a été placée en détention préventive, puis relâchée. Le Ministère public a ouvert une enquête pénale pour homicides par négligence, lésions corporelles par négligence et incendie par négligence.

/ATS
 

Actualités suivantes