Marina Carobbio en passe d'entrer au gouvernement tessinois

La socialiste Marina Carobbio est sur le point d'entrer au Conseil d'Etat tessinois après les ...
Marina Carobbio en passe d'entrer au gouvernement tessinois

Marina Carobbio fait son entrée au gouvernement tessinois

Photo: KEYSTONE/TI-PRESS/Samuel Golay

Avec l'élection de Marina Carobbio au gouvernement tessinois, le PS a pu défendre son siège à l'exécutif. Le camp rose-vert perd toutefois des voix par rapport à 2019. Les quatre conseillers d'Etat sortants ont été réélus sans problème.

Sur l'antenne de la RSI Mme Carobbio s'est dite heureuse de son entrée au gouvernement. Elle a reconnu que le score de l'alliance des listes du PS et des Verts était resté en-deçà de ses attentes, mais que les chiffres devraient être analysés dans les prochains jours.

Les quatre conseillers d'Etat tessinois sortants, Norman Gobbi (Lega), Claudio Zali (Lega), Christian Vitta (PLR) et Raffaele De Rosa (Centre) ont été confirmés dimanche comme conseillers d'Etat. Avec Marina Carobbio, une femme fait à nouveau son entrée à l'exécutif, qui ne comptait que des hommes depuis la démission de Laura Sadis (PLR) en 2015.

Le camp rose-vert en recul

Le Tessin est le dernier canton suisse à élire son gouvernement à la proportionnelle. Selon les chiffres de la Chancellerie d'Etat tessinoise, c'est l'alliance de la Lega et de l'UDC qui a obtenu le plus de voix dimanche (27,63%), suivie par le PLR (22,94%) et le Centre (18,3%). L'alliance du PS et des Verts a recueilli 17,04% des voix.

Celle-ci accuse ainsi un contrecoup de plus de 4%. Le PLR a également perdu des plumes dimanche, avec un recul de 1,68%. La Lega et l'UDC sont pratiquement stables (-0,4%), alors que le Centre a enregistré une hausse minime. La participation s'est élevée à 55,99%.

Dépouillement au parlement lundi

Avec cette élection, Marina Carobbio laisse un siège vacant au Conseil des Etats. Il n'est pas encore clair si le Tessin organisera une élection dans les prochains mois pour la remplacer ou si le siège restera vacant jusqu'aux élections fédérales en automne.

La Tessinoise de 56 ans avait été élue en 2019 à la Chambre des cantons avec 46 voix d'avance, remplaçant le PDC Filippo Lombardi. Elle est notamment membre de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique et fait partie du Comité européen pour les femmes de la Suisse italophone.

Le dépouillement concernant le Grand Conseil tessinois n'aura lieu que lundi. Les résultats seront attendus d'ici 17h00.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus