Mars et avril agréables, mai capricieux

Le printemps météorologique a pris fin dimanche. L'édition 2015 a été plutôt clémente et ensoleillée ...
Mars et avril agréables, mai capricieux

Mars et avril agréables, mai capricieux

Photo: Keystone

Le printemps météorologique a pris fin dimanche. L'édition 2015 a été plutôt clémente et ensoleillée. Alors que mars et avril ont été agréables, mai s'est révélé extrême: des pluies intenses se sont relayées avec des périodes de chaleur et des chutes de température.

Les températures ont été supérieures à la moyenne d'un degré, selon MétéoSuisse. Les trois mois ont été plus cléments que d'habitude: 1,2 degré de plus en mars, 1,4 en avril et 0,7 degré en mai.

Le soleil a également été plus généreux que les autres années, surtout en avril. Au nord des Alpes, ce fut également le cas en mars. En mai en revanche, l'ensoleillement a été moindre dans la plupart des régions.

Inondations et éboulements

Mai a montré ses côtés extrêmes: son début a été très humide, avec par endroits autant de précipitations que durant tout le mois. Des inondations et des glissements de terrain se sont produits. A Sion, le mois a été le plus arrosé depuis 150 ans.

Des journées de chaleur ont clairsemé ce tableau. Le 12 et 13 mai, des températures entre 27 et 30 degrés ont été mesurés en Plaine et en Valais. Le mercure a ensuite vertigineusement chuté: le 15, la neige est descendue à 550 mètres dans les Préalpes.

Le début de l'été météorologique sera tout autre: selon les prévisions de MeteoNews, la deuxième partie de la semaine devrait être véritablement estivale, avec des températures frôlant ou dépassant même les 30 degrés.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus