Nouveau conseil d'administration majoritairement féminin pour Ruag

La société de participation financière de Ruag tient son conseil d'administration. Le Conseil ...
Nouveau conseil d'administration majoritairement féminin pour Ruag

Nouveau conseil d'administration majoritairement féminin pour Ruag

Photo: KEYSTONE/WALTER BIERI

La société de participation financière de Ruag tient son conseil d'administration. Le Conseil fédéral a nommé mercredi ses membres. Il a aussi pris connaissance de la composition des conseils d'administration des deux sous-holdings.

La nouvelle société sera dirigée majoritairement par des femmes. Monika Krüsi et Ariane Richter siégeront aux côtés de Monica Duca Widmer, présidente du conseil d'administration, nommée en juin par le Conseil fédéral.

La première dirige une entreprise de conseil et siège dans plusieurs conseils d'administration d'entreprises des secteurs industriels et énergétiques. La seconde est directrice et présidente du conseil d'administration d'une entreprise spécialisée dans le conseil juridique et la conformité, précise le gouvernement.

Les présidents des conseils d'administration des deux sous-groupes compléteront cette équipe. Remo Lütolf, actuel président du conseil d'administration de Ruag, passera à Ruag International. Nicolas Perrin, directeur de CFF Cargo, dirigera le conseil d'administration de Ruag MRO Suisse.

Dissociation

Les membres du conseil d'administration auront pour tâche de mener le processus de dissociation de Ruag. MRO Suisse servira les intérêts de la défense nationale et restera en mains fédérales. Ruag International doit devenir un groupe aérospatial avant d'être privatisé. Les deux entités seront juridiquement et financièrement indépendantes. Chacune aura son propre système informatique.

Ernst&Young se chargera de la révision de la société à participation financière lors de l'assemblée constitutive. Elle contrôlera aussi les mandats de Ruag MRO Suisse en faveur de l'armée.

Secteur international

Un premier plan de mise en oeuvre a été présenté au Département fédéral de la défense pour Ruag International. Il fixe les principales étapes du développement du groupe aérospatial et de sa privatisation. La version définitive doit être présentée au Conseil fédéral au premier trimestre 2020.

Le conseil d'administration de la société à participation financière devra veiller à ce que les intérêts de la Suisse soient garantis lors de la privatisation.

/ATS
 

Actualités suivantes