Oiseaux sauvages atteints de la grippe aviaire sur le lac de Bienne

La grippe aviaire a désormais atteint les rives du lac de Bienne après celles du lac de Constance ...
Oiseaux sauvages atteints de la grippe aviaire sur le lac de Bienne

Oiseaux sauvages atteints de la grippe aviaire sur le lac de Bienne

Photo: Keystone

La grippe aviaire a désormais atteint les rives du lac de Bienne après celles du lac de Constance, du Léman et du lac de Neuchâtel. Les virus H5N8 a été diagnostiqués chez deux mouettes et deux fuligules morillons retrouvés morts à Täuffelen et à la plage de Bienne.

Ces oiseaux sauvages ont été retrouvés morts le week-end dernier, a indiqué mercredi le canton de Berne. Au vu de la propagation de l'épizootie en Suisse, l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires a renforcé mercredi les mesures contre la grippe aviaire.

Les détenteurs de volaille doivent prendre des dispositions pour empêcher tout contact entre les oiseaux domestiques et les oiseaux sauvages. La volaille doit ainsi être nourrie et abreuvée dans des endroits inaccessibles aux oiseaux sauvages. Si une bête est malade dans une exploitation, il faut abattre tout le groupe.

Le virus de la grippe aviaire de sous-type H5N8 a été diagnostiqué il y a une dizaine de jours. Pour l'heure, des centaines d'animaux ont été trouvés morts autour du lac de Constance.

A Lausanne deux oiseaux ont également été diagnostiqués avec le virus au bord du lac Léman. A Estavayer (FR), c'est un cygne qui est mort sur les rives du lac de Neuchâtel. Le canton de Neuchâtel recense une quinzaine d'oiseaux d'eau morts, dont certains étaient porteurs du virus.

/ATS


Actualisé le