Orages, grêles et froid succèdent à la chaleur estivale

L'adage 'en avril, ne te découvre pas d'un fil', semble mieux convenir au mois de mai. La vague ...
Orages, grêles et froid succèdent à la chaleur estivale

Orages, grêles et froid succèdent à la chaleur estivale

Photo: Keystone

L'adage 'en avril, ne te découvre pas d'un fil', semble mieux convenir au mois de mai. La vague de chaleur du début de semaine a laissé place à la grêle et aux orages mercredi soir. Et le froid fera son retour vendredi.

Les régions du Nord, de l'Est et du centre de la Suisse ont été les plus touchées par la grêle. Des précipitations accompagnées de grêles se sont abattues dans les cantons de Thurgovie et de Schaffhouse, a indiqué jeudi à l'ats Urs Graf de MeteoSuisse.

Un autre front de grêle a également balayé la Suisse centrale. Selon des images, la couche de grêlons sur le sol s'élevait à 2-3 centimètres, a précisé Urs Graf.

La Suisse romande a été nettement moins touchée. Le Valais a été frappé par de fortes précipitations et il est possible que celles-ci s'accompagnaient de grêle, notamment dans le Chablais, a observé un porte-parole du centre de MeteoSuisse à Genève.

Plusieurs internautes romands ont posté des photos montrant de la grêle sur les réseaux sociaux. Selon ces témoignages, relayés par plusieurs médias romands, les grêlons auraient endommagé des abricotiers.

Onze degrés

Les cellules orageuses se sont déplacées rapidement, raison pour laquelle les précipitations n'ont globalement pas été très fortes, a analysé le météorologue. Par contre, le centre de la Suisse a enregistré de nombreux éclairs. 'Rien de très particulier pour la saison', a-t-il toutefois estimé.

Vendredi, c'est le froid qui fera son grand retour. Résultat, il ne fera que 11 degrés. Ceci n'est pas si surprenant non plus, a commenté Urs Graf. 'Au printemps, les différences de températures des masses d'air sont souvent très grandes'.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus