Pas de candidats du centre au gouvernement, d'après Martin Bäumle

Martin Bäumle, président des Vert'libéraux, exclut le fait que les partis du centre présentent ...
Pas de candidats du centre au gouvernement, d'après Martin Bäumle

Pas de candidats du centre au gouvernement, d'après Martin Bäumle

Photo: Keystone

Martin Bäumle, président des Vert'libéraux, exclut le fait que les partis du centre présentent une candidature ensemble pour le siège laissé vacant au Conseil fédéral. Il aurait fallu pour cela un 'meilleur rapprochement', dit-il dans la 'Nordwestschweiz'.

'Nous avons eu des discussions officieuses la semaine dernière avec le PDC et le PBD, au cours desquelles nous avons dressé un état des lieux et remarqué qu'il est trop tôt', explique le président des Vert'libéraux dans une interview au quotidien alémanique parue samedi. Trop tôt 'car il n'existe pas de ligne commune que nous voulons suivre ensemble'.

Et d'ajouter encore: 'nous avons simplement constaté que nous ne pouvons pas trouver de dénominateur commun à court terme pour coopérer plus avant'.

Selon Martin Bäumle, PBD, PDC et PVL doivent d'abord résoudre leurs propres problèmes avant d'envisager de telles ententes. C'est le cas par exemple pour les Vert'libéraux, 'qui doivent s'accommoder de leur perte de sièges au Parlement et de ses conséquences financières et structurelles'.

Se rapprocher davantage

Ainsi, pour le Zurichois, 'les discussions sur les élections fédérales 2015 sont définitivement closes'. Les formations du centre doivent maintenant se retrouver.

Le vote en décembre devrait rétablir la concordance au Conseil fédéral, avec un 2e siège pour l'UDC, pour autant qu'elle présente des candidats éligibles, affirme le président du PVL. La question de ce 2e siège devrait constituer aujourd'hui la dernière des priorités pour le centre, dont les partis doivent maintenant s'efforcer de davantage se rapprocher au niveau des programmes.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus