Personnel administratif au domicile des seniors à Porrentruy (JU)

Face à la vague de chaleur, la municipalité de Porrentruy (JU) a pris des mesures exceptionnelles ...
Personnel administratif au domicile des seniors à Porrentruy (JU)

Personnel administratif au domicile des seniors à Porrentruy (JU)

Photo: KEYSTONE/EDDY RISCH

Face à la vague de chaleur, la municipalité de Porrentruy (JU) a pris des mesures exceptionnelles. Pompiers, policiers et personnel administratif se sont rendus vendredi spontanément au domicile des personnes âgées pour leur distribuer de l'eau.

Cette opération intitulée 'Sombrero' vise à rappeler à la population à risque l'importance de s'hydrater et de prendre des mesures pour combattre la canicule. Elle s'adresse aux personnes âgées de plus de 75 ans vivant à Porrentruy en dehors des homes, soit au total 825 personnes.

Dès vendredi 08h00, plus d'une vingtaine de personnes réparties en équipe se sont rendus au domicile des seniors pour leur distribuer une bouteille d'eau et leur remettre un extrait des recommandations du service cantonal de la santé publique. Cette action a également pour objectif de s'enquérir de l'état de santé des aînés.

'A la différence du plan canicule du canton de Vaud où les gens appellent un numéro pour demander une visite, nous nous allons spontanément chez eux', souligne le conseiller municipal Julien Loichat. Un pompier fait partie de chaque équipe.

La liste des personnes âgées a été établie sur la base des données du contrôle des habitants. 'Les équipes ont été accueillies avec beaucoup de bienveillance', relève Julien Loichat ajoutant n'avoir pas connaissance d'une situation critique.

Fermeture de l'administration

Cet engagement exceptionnel du personnel municipal sur le terrain a entraîné une fermeture partielle de l'administration. Concrètement, tous les locaux administratifs ont été fermés durant la journée, à l'exception d'une réception restée ouverte pour les urgences. La population est appelée à se rendre à l'administration lundi.

Cette opération pourrait être reconduite si la canicule devait se poursuivre durant encore plusieurs jours. Une première expérience avait été menée en 2015.

/ATS
 

Actualités suivantes