Plus de 1300 personnes sont entrées illégalement au Tessin

Plus de 1300 personnes ont été arrêtées par les gardes-frontières au Tessin durant la première ...
Plus de 1300 personnes sont entrées illégalement au Tessin

Plus de 1300 personnes sont entrées illégalement au Tessin

Photo: Keystone

Plus de 1300 personnes ont été arrêtées par les gardes-frontières au Tessin durant la première semaine de juillet après être entrées illégalement en Suisse, un nouveau record. La majorité proviennent d'Erythrée.

Selon les chiffres provisoires publiés lundi par le Corps des gardes-frontière, 1321 personnes sont entrées en Suisse via le Tessin entre le 4 et le 10 juillet. Parmi eux, 665 Erythréens.

Dans 966 cas, les personnes interceptées ont été renvoyées à la frontière. Selon les gardes-frontières, toutes les personnes qui entrent illégalement en Suisse ne sont pas considérées comme des réfugiés au sens de la convention relative au statut de réfugié. Ceux qui demandent l'asile en Suisse sont renvoyés vers les centres d'accueil de la Confédération.

La situation était plus calme aux autres frontières: aux postes des Grisons et de St-Gall, 16 voyageurs illégaux ont été arrêtés durant la première semaine de juillet, selon les chiffres provisoires, et 157 en Valais et dans le canton de Vaud. Dans les régions frontalières du Nord, à Bâle et à Schaffhouse, 93 personnes entrées illégalement ont été pincées.

Le Corps des gardes-frontière a enregistré 14'602 entrées illégales de requérants d'asile ou d'autres personnes en Suisse au premier semestre 2016, contre 10'362 sur la même période de l'an dernier. La plupart d'entre elles ont traversé la frontière au Tessin.

/ATS


Actualisé le