Plus de 2000 personnes manifestent à Lausanne pour la Palestine

Plus de 2000 personnes se sont réunies samedi après-midi devant la cathédrale de Lausanne avant ...
Plus de 2000 personnes manifestent à Lausanne pour la Palestine

Plus de 2000 personnes manifestent à Lausanne pour la Palestine

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

Plus de 2000 personnes se sont réunies samedi après-midi devant la cathédrale de Lausanne avant de défiler dans les rues de la capitale vaudoise pour la troisième manifestation nationale propalestinienne. Elles ont exigé un cessez-le-feu immédiat et permanent à Gaza.

Les participants sont venus de toute la Suisse pour ce troisième rassemblement national après ceux de Berne le 4 novembre dernier et Bâle le 13 janvier. Ils répondaient à l'appel de la Fédération Suisse-Palestine (FSP), une nouvelle alliance nationale fondée en novembre dernier à Berne et composée de quelque 80 organisations, collectifs, associations et partis politiques.

'Après six mois, nous sommes encore dans la rue, parce que ça continue', a lancé une oratrice à la foule massée sur le parvis de la cathédrale. Brandissant des drapeaux palestiniens flottant au vent, keffiehs autour du cou, des participants de tout âge ont scandé 'Free free Palestine' ou 'Israël casse-toi, la Palestine n'est pas à toi'. Ils étaient plus de 2000 selon un décompte de Keystone-ATS, un millier selon la police.

Fin de l'occupation

Le rassemblement, autorisé par les autorités, s'est déroulé dans le calme, avec plusieurs prises de paroles en français et en anglais. Les manifestants ont réclamé 'un cessez-le-feu immédiat et permanent dans l'ensemble du territoire palestinien et l'accès sans entrave à l'aide humanitaire'. 'Stop genocide' et 'Boycott Israël' pouvait-on aussi lire sur plusieurs pancartes.

La FSP appelle aussi 'à la fin de l'occupation, la fin de l'apartheid et au plein respect du droit au retour des réfugiés palestiniens'. Elle s'adresse au gouvernement suisse 'en exigeant de lui qu'il mette fin à toute collaboration - militaire, économique, académique ou encore culturelle - avec l'Etat israélien'.

/ATS
 

Actualités suivantes