Plus de 30 tonnes de charcuterie et de fromage non déclarées

Pas moins de 31,5 tonnes de marchandises, principalement de la charcuterie et du fromage, ont ...
Plus de 30 tonnes de charcuterie et de fromage non déclarées

Plus de 30 tonnes de charcuterie et de fromage non déclarées

Photo: Eidg. Zollverwaltung

Pas moins de 31,5 tonnes de marchandises, principalement de la charcuterie et du fromage, ont été importées d'Italie en Suisse sans être déclarés. L'Administration fédérale des douanes (AFD) a réclamé plus de 300'000 francs de droits de douane.

La marchandise entrait en Suisse par les postes frontières non surveillées, parfois grâce à l'aide de complices. Elle était ensuite revendue dans tout le pays, indique l'AFD jeudi dans un communiqué.

Le principal inculpé est un Italien de 48 ans. Le trafic a duré au moins un an, de janvier 2016 à janvier 2017, jusqu'à ce que l'homme se fasse finalement contrôler par l'AFD à Ligornetto (TI). L'Italien, accompagné de sa femme, était à ce moment en possession de 500 kg de charcuterie et fromage non déclarés.

90 clients suisses

Avec l'aide des autorités douanières italiennes, les enquêteurs de l'AFD ont pu reconstituer le procédé de la contrebande: après avoir pris les commandes de ses clients, le fraudeur présumé achetait la marchandise en Italie pour les livrer ensuite en Suisse.

L'homme avait environ 90 clients, principalement des restaurants, bars et magasins alimentaires, répartis dans tout le pays.

L'omission de déclarer constitue une infraction à la loi sur les douanes et celle régissant la TVA. L'AFD a donc réclamé un peu plus de 316'000 francs de redevances au principal inculpé et aux acheteurs suisses de la marchandise non déclarée. Des actes d'accusation ont été émis contre l'homme et ses complices.

/ATS
 

Articles les plus lus