Plusieurs personnes portées disparues au Tessin

Plusieurs personnes sont portées disparues dans la Vallée de la Maggia, au Tessin, après un ...
Plusieurs personnes portées disparues au Tessin

Tessin: trois morts, une personne disparue, une région dévastée

Photo: KEYSTONE/TI-PRESS POOL/SAMUEL GOLAY

Les orages qui ont frappé dans la nuit de samedi à dimanche le Val Maggia et ses vallées latérales Bavona, Lavizzara et Campo ont fait 3 morts et isolé toute la région. Une personne était toujours portée disparue dimanche soir. Quatre cents personnes ont été évacuées.

La Protection civile de Locarno, cinq hélicoptères et une quinzaine de patrouilles de police sont à l’œuvre pour tenter de normaliser la situation, a indiqué dimanche le responsable de l’Etat-major de la police cantonale lors d’une conférence de presse convoquée à Locarno.

Au total 400 personnes ont dû être évacuées des zones à risque et conduites dans les abris de protection civile. Pour l’heure le Val Maggia et ses vallées latérales sont uniquement accessibles par la voie des airs, toute communication routière étant coupée après l’écroulement d’un pont emporté par les flots à la hauteur de Cevio, à l’entrée du Val Maggia.

Intervention de l’armée

L’intervention de l’armée a été requise pour la remise en état de la route cantonale. Actuellement toutes les communications, l’électricité et l’eau potable sont coupés dans toute la région.

Dimanche matin les corps de deux personnes ont été récupérés dans le Val Bavona, à proximité d’un éboulement. Il s’agirait de deux femmes qui résidaient dans leur maison de vacances, mais leur identité n’a pas encore été formellement confirmée par les autorités.

Une troisième dépouille a été retrouvée dimanche en fin de matinée dans la même zone. Une quatrième personne portée disparue était toujours activement recherchée dimanche dans le Val Lavizzara.

Opérations de sauvetage difficiles

Le géologue Stefano Daverio a expliqué que les fortes précipitations qui se sont abattues en quelques heures sur l’axe Cevio-Airolo ont provoqué le débordement des rivières et l’érosion des terrains: 'La configuration particulière du territoire a facilité les crues soudaines et les éboulements', a précisé le géologue.

Dimanche matin, une colonie comptant 40 enfants et 30 adultes a pu être évacuée de Mogno, dans le haut Val Lavizzara. En revanche environ 300 personnes qui s’étaient réunies à Peccia, aussi dans le Val Lavizzara, pour un tournoi de football attendaient encore d’être héliportées vers la plaine. L’armée a promis l’envoi de deux super Puma pour faciliter les évacuations.

La police a encore rappelé que les opérations de sauvetage sont particulièrement difficiles en raison de l’interruption des accès dans toute la vallée. Elle demande à la population d’éviter tout déplacement inutile et de ne pas se rendre sur les lieux de la catastrophe.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus