Prison et psychiatrie pour l'abuseur d'un Soleurois de 12 ans

L'Allemand de 35 ans qui avait abusé d'un garçon soleurois de 12 ans a été condamné vendredi ...
Prison et psychiatrie pour l'abuseur d'un Soleurois de 12 ans

Prison et psychiatrie pour l'abuseur d'un Soleurois de 12 ans

Photo: Keystone

L'Allemand de 35 ans qui avait abusé d'un garçon soleurois de 12 ans a été condamné vendredi à cinq ans de prison à Düsseldorf (D). Il devra en plus suivre un traitement psychiatrique en milieu fermé pendant une durée indéterminée.

Le procureur et l'avocat qui représente le garçon ont requis une peine de 10 ans de prison et un placement en milieu psychiatrique. Le garçon, prénommé Paul, n'était pas présent au procès qui a débuté le 2 décembre à Düsseldorf. Les audiences ont eu lieu à huis clos.

Le prévenu a été reconnu coupable d'abus sexuels sur un enfant par le tribunal du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Il a reconnu les faits pendant son séjour en prison préventive. Selon l'acte d'accusation, l'homme a abusé du garçon à 15 reprises. Le procureur allemand chargé de l'affaire enquête encore pour déterminer si l'accusé a abusé d'autres enfants.

Le prévenu, qui habite Düsseldorf, a connu Paul, qui vient de Gunzgen (SO), au début de l'année par le biais du jeu en ligne 'Minecraft'. L'individu en était l'administrateur et il a accordé des avantages au garçon pour gagner sa confiance. Il a ainsi réussi à le convaincre de le rencontrer.

En bus et en train jusqu'à Düsseldorf

L'accusé s'est rendu le 18 juin à Härkingen (SO) pour voir Paul. Le garçon ne voulait d'abord pas suivre le prévenu, mais l'Allemand à réussi à le convaincre. Ils sont ensuite allés ensemble jusqu'à Düsseldorf en bus, puis en train.

Le garçon a été signalé disparu par sa famille. Le vélo de Paul a été retrouvé près de l'église de Härkingen, village voisin de Gunzgen. Le Ministère public soleurois avait alors ouvert une procédure pour enlèvement. La police a lancé un appel à la population pour l'aider dans ses recherches. Des photos du disparu et de son sac à dos ont été publiées.

Le garçon a finalement été libéré en pleine nuit le 26 juin par un commando de la police allemande dans l'appartement du prévenu à Düsseldorf. L'homme n'a pas résisté lors de son arrestation.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus