Quatre candidats en lice pour un deuxième tour à suspense

Les Genevois élisent dimanche un membre du Conseil d'Etat lors du deuxième tour de l'élection ...
Quatre candidats en lice pour un deuxième tour à suspense

Quatre candidats en lice pour un deuxième tour à suspense

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Les Genevois élisent dimanche un membre du Conseil d'Etat lors du deuxième tour de l'élection partielle. Ce scrutin à l'issue très incertaine met aux prises la Verte Fabienne Fischer, l'indépendant Pierre Maudet, l'UDC Yves Nidegger et la PDC Delphine Bachmann.

Arrivée en tête du premier tour, la candidate écologiste part favorite. Cette avocate de 59 ans, peu expérimentée en politique, a le soutien du PS. L'enjeu pour la gauche est de faire basculer la majorité de l'exécutif pour les deux dernières années de la législature.

Face à la candidate Verte, la droite part en ordre dispersé. Pierre Maudet, 43 ans, compte bien conserver le siège qu'il a lui-même remis en jeu après avoir été privé de toutes ses prérogatives au Conseil d'Etat. L'ex-PLR, qui se présente en indépendant, avait créé la surprise au premier tour en se plaçant deuxième.

Après le retrait du candidat PLR à l'issue du premier tour, le PDC a lancé Delphine Bachmann, 33 ans, dans la course. La jeune présidente du parti et députée compte attirer les voix du centre-droit. Le conseiller national UDC Yves Nydegger, 63 ans, est le troisième candidat de droite.

Malgré ce front très dispersé, tout pronostic est compliqué notamment en raison de la candidature du controversé Pierre Maudet. L'ex-PLR condamné en première instance pour acceptation d'un avantage est devenu un paria pour certains, mais reste une valeur sûre pour d'autres. Seule certitude: la participation devrait être élevée avec un taux qui atteignait déjà 36,9% vendredi à minuit.

/ATS
 

Articles les plus lus