Saint-Nicolas attire plus de 25'000 personnes

Entre 25'000 et 30'000 Fribourgeois et autres visiteurs ont fêté le saint patron de la cité ...
Saint-Nicolas attire plus de 25'000 personnes

Saint-Nicolas attire plus de 25'000 personnes

Photo: Keystone

Entre 25'000 et 30'000 Fribourgeois et autres visiteurs ont fêté le saint patron de la cité des Zaehringen. Les organisateurs de la Saint-Nicolas tirent 'un bilan très réjouissant' de cette édition 2016. Balades en âne et concerts étaient également au rendez-vous.

Dans son discours à l'issue du cortège, le Saint, incarné comme d'habitude par un élève du Collège St-Michel, a notamment abordé la problématique migratoire. 'Pour entrer en Helvétie, certains groupuscules d'extrême droite ont plus de facilité qu'une simple famille du Proche-Orient', a-t-il lancé samedi devant la Cathédrale.

'Sous le règne de la peur, notre planète a bien triste mine. A la barbarie, à la haine, à la terreur, il faut répondre par l'amour, l'ouverture et le partage', a-t-il insisté.

'Sur le chemin du retour, de la Turquie - mon pays d'origine - à Fribourg, j'ai croisé de nombreux enfants contraints de fuir', relate l'acolyte du Père fouettard. Or ces enfants rêvent de liberté, de paix et de bonheur - le bonheur de rire par exemple.

'Rire, c'est bon pour la santé', a rappelé le Saint-Nicolas. Il faisait référence à une phrase du président de la Confédération Johann Schneider-Ammann prononcée lors de son discours à la Journée des malades et qui avait créé le buzz sur Internet.

Friandises aux enfants

Avant son son allocution, Saint-Nicolas a déambulé sur un âne et salué la foule. Il était escorté des pères fouettards qui distribuaient des friandises aux enfants.

Les bambins étaient à l'honneur avec des activités spécialement prévues pour eux de 09h30 à 18h00. Leurs yeux ont par exemple scintillé tout au long du parcours ludique, fruit de l'imagination des artistes Hubert Audriaz et Nicolas Ruffieux, ont indiqué les organisateurs dans un communiqué au terme des festivités.

En musique

Les rendez-vous musicaux ont également suscité l'enthousiasme. Environ 5000 spectateurs ont assisté aux 28 concerts de choeurs sur les sites de l'église des Cordeliers et de l'église St-Michel.

Le bénéfice qui se dégagera de la manifestation sera redistribué comme d'habitude à des oeuvres de charité pour des enfants défavorisés du canton.

La fête du saint patron des enfants - qui a été au IVe siècle évêque de Myre, dans l'actuelle Turquie - est une tradition solidement ancrée à Fribourg. Si la Saint-Nicolas tombe officiellement le 6 décembre, la célébration se déroule chaque année le premier samedi de décembre.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus