Simonetta Sommaruga n'a pas manqué le rendez-vous avec les jeunes

La session des jeunes n'a pas pu se tenir normalement cette année à Berne en raison du coronavirus ...
Simonetta Sommaruga n'a pas manqué le rendez-vous avec les jeunes

Simonetta Sommaruga n'a pas manqué le rendez-vous avec les jeunes

Photo: 20201107T150931+0100www.sda-ats.ch20201107phf91001urn:newsml:www.sda-ats.ch:20201107:phf9100:1N20201107T150931+010020201107T150931+0100La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a répondu à des questions lors de la session de jeunes en ligne samedi.La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a répondu à des questions lors de la session de jeunes en ligne samedi.BernLa présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a répondu à des questions lors de la session de jeunes en ligne samedi.La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a répondu à des questions lors de la session de jeunes en ligne samedi.

La session des jeunes n'a pas pu se tenir normalement cette année à Berne en raison du coronavirus. Mais une alternative en ligne a été organisée samedi, en présence notamment de la présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga.

La présidente de la Confédération s'est livrée au jeu des questions et des réponses sur une plateforme en ligne samedi en début d'après-midi. Les questions sur le climat, l'impact de la pandémie et la participation des jeunes à la vie politique ont été les plus nombreuses.

Simonetta Sommaruga a insisté sur le fait que de nombreuses organisations en Suisse permettent aux jeunes de participer à la vie politique. La présidente de la Confédération compte sur eux sur des sujets comme l'environnement, les transports ou la protection des données pour éviter que seule la vision des plus de 50 ans s'exprime, compte tenu du fait que ces derniers votent plus souvent.

La ministre de l'environnement et des transports leur a ensuite retourné la question: que faudrait-il pour que les jeunes s'engagent davantage? Une des jeunes femmes participant à l'échange a plaidé pour une meilleure formation citoyenne à l'école, préambule à l'engagement politique.

Ateliers interactifs

Le matin, une trentaine de jeunes ont pu participer à deux ateliers en ligne. L’un, de la commission suisse pour l’UNESCO, portait sur l’éducation à la Citoyenneté mondiale. L’autre atelier était organisé par Amnesty International et s’articulait autour des discriminations et des possibilités pour y faire face.

Cette journée d'échanges s'est terminée avec la présidente du Conseil national Isabelle Moret. La Vaudoise a souligné l'importance de la solidarité entre générations nécessaire pour sortir de la crise du coronavirus. Elle a remercié la jeunesse qui s'est beaucoup engagée notamment pour les personnes âgées lors de la première vague.

Malgré la tenue virtuelle de l'événement, la session des jeunes a décerné son prix Jeunesse 2020. C'est Barbara Gysi (PS/SG) qui a été choisie pour son engagement envers la jeunesse.

Edition spéciale en 2021

Chaque année depuis 1991, la session fédérale des jeunes invite 200 jeunes suisses à discuter pendant quatre jours avec leurs pairs de questions politiques au sein du Parlement. L'année prochaine, elle organisera une édition spéciale à l'occasion de son trentième anniversaire.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus