Situation épidémiologique préoccupante à Wengen (BE)

Une septantaine de cas confirmés de Covid-19 ont été recensés à Wengen (BE) depuis le début ...
Situation épidémiologique préoccupante à Wengen (BE)

Situation épidémiologique préoccupante à Wengen (BE)

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Une septantaine de cas confirmés de Covid-19 ont été recensés à Wengen (BE) depuis le début de la 2e vague de la pandémie. Sur ce nombre, 60 ont été enregistrés depuis le 14 décembre, dont 28 dans un seul hôtel après le séjour d'un touriste britannique.

Cette personne a été ultérieurement testée positive au B1.1.7, le variant britannique du Covid-19. Par la suite, le virus s'est propagé parmi le personnel de l'établissement hôtelier et la population de cette station touristique de l'Oberland bernois, a indiqué mardi la Direction de la santé du canton de Berne.

Jusqu'ici, le variant a été confirmé chez six personnes. D'autres confirmations sont attendues. Selon l'équipe cantonale de traçage des contacts, il faut s'attendre à ce que la plupart des cas positifs, voire même la totalité d'entre eux, soient imputables à ce variant.

Virus pas contenu

Les chaînes de transmission du virus ne sont pas encore cassées. Pour cette raison, les nouveaux cas se multiplient et la propagation du virus est très rapide à Wengen, a souligné le canton de Berne. 'On est passé de pratiquement zéro à une septantaine de cas en l'espace de deux semaines seulement', a-t-il relevé.

En raison du risque élevé d'infection avec le variant britannique, le canton appelle les habitants de Wengen à rester chez eux autant que possible. Quant aux personnes qui quittent la station, elles doivent impérativement se faire tester.

Le nouveau variant se transmet rapidement ce qui rend la situation très délicate, a déclaré Linda Nartey, médecin cantonale de Berne et vice-présidente de l'association des médecins cantonaux. C'est cette situation épidémiologique alarmante qui a incité le canton de Berne à annuler les épreuves de ski du Lauberhorn (BE).

/ATS