Un millier de nageurs pour la 6e édition de la Traversée du lac

La 6e édition de la Traversée du lac à la nage s'est déroulée dimanche matin à Genève dans ...
Un millier de nageurs pour la 6e édition de la Traversée du lac

Un millier de nageurs pour la 6e édition de la Traversée du lac

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

La 6e édition de la Traversée du lac à la nage s'est déroulée dimanche matin à Genève dans des conditions de rêve. Les mille participants ont relié Genève-Plage aux Bains des Pâquis dans une eau à 22,7 degrés, sous un soleil généreux.

'N'oubliez pas de lever la tête de temps en temps pour admirer le paysage', lance le speaker aux nageurs prêts à s'élancer dans l'eau claire. Et il avait raison: la vue depuis le lac sur le jet d'eau et la rive droite est somptueuse, d'autant plus que cette partie du lac n'est habituellement pas réservée aux nageurs.

Cette 6e édition a été limitée à mille participants pour des raisons de sécurité. Il fallait se dépêcher pour obtenir son sésame - en l'occurrence son bonnet de bain - pour cette traversée. Mises à disposition sur internet, les places sont toutes parties en quelques heures.

Confidentielle en 2016 avec 60 participants, la traversée du lac a attiré chaque année plus d'adeptes. Seule la crise sanitaire a eu raison de l'événement en 2020. Organisée par des bénévoles de l'Association d'usagères-ers-x des Bains des Pâquis (AUBP), la Traversée est avant tout festive et conviviale. Il n'y a ni classement, ni podium. Juste du plaisir.

On saura juste que le plus rapide a nagé les 1800 mètres en 22 minutes alors que le plus lent a fini en 1 heure et 13 minutes. Ovationné par la foule, ce nageur a terminé les derniers mètres entourés d'une flotte de sirènes. La doyenne de la manifestation, 89 ans, a aussi droit à un accueil musical et triomphal.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus