Un mort dans une avalanche à Casanna, près de Klosters GR

Un skieur est décédé samedi soir dans un accident d'avalanche sur la Casanna, au-dessus de ...
Un mort dans une avalanche à Casanna, près de Klosters GR

Trois morts dans des avalanches en Suisse alémanique ce week-end

Photo: KEYSTONE/SANDRA HILDEBRANDT

Au moins trois personnes ont perdu la vie durant le week-end en Suisse dans des avalanches. Un skieur est décédé samedi soir au-dessus de Klosters (GR). Samedi, deux autres personnes ont péri dans des coulées, l'une à Engelberg (OW), l'autre à Stoos (SZ).

Ces accidents portent à onze le nombre de personnes tuées dans des avalanches en Suisse cet hiver. Le danger était ce week-end considérable dans presque toute la Suisse, selon l'Institut d'étude des avalanches.

La coulée est descendue à Klosters samedi peu avant 16h30 dans la région de Drostobel. Elle a emporté deux skieurs qui se trouvaient en dehors de la piste balisée et sécurisée. L'un des deux a pu se dégager, mais l'autre - un Suisse de 53 ans - est resté enseveli, a annoncé dimanche la police grisonne. Son corps sans vie n'a été découvert que plus tard.

Victime à Engelberg

Plus tôt samedi, une avalanche s'est produite peu avant 11h00 samedi matin à Engelberg, dans la région de Laub.

Trois personnes ont été rapidement localisées et secourues, selon le communiqué. L'une des trois a été retrouvée indemne. Deux autres personnes ont subi des blessures graves. Elles ont été transportées par la Rega à l'hôpital, où l'une est décédée samedi après-midi.

Samedi matin, un freerider de 49 ans du canton de Zoug est mort à Stoos sur une pente raide, loin des pistes balisées. La coulée d'une largeur de 100 à 150 mètres, a enseveli l'homme peu avant 10h00, bien qu'il ait déclenché son airbag d'avalanche.

Affluence sur les pistes

Les chutes de neige abondantes ces derniers jours ont attiré de très nombreux amateurs de sports d'hiver sur les pistes samedi, comme en témoignent par exemple les images prises par Keystone-ATS à Verbier (VS).

Les réseaux sociaux montraient également des files d'attente considérables devant les remontées mécaniques, comme à Flims (GR) ou au Flumserbergen (SG). Le non-respect des mesures de distanciation sociale faisait d'ailleurs l'objet de nombreux commentaires critiques.

L'Institut des avalanches a averti que la situation était très dangereuse, surtout à l'écart des pistes sécurisées. Dimanche, le danger d'avalanche était considérable dans presque toute la Suisse.

/ATS