Suisse: des centaines de personnes dans les rues pour les réfugiés

Organisée à travers toute l'Europe, la marche pour les droits des réfugiés a réuni des centaines ...
Suisse: des centaines de personnes dans les rues pour les réfugiés

Suisse: des centaines de personnes dans les rues pour les réfugiés

Photo: Keystone

Organisée à travers toute l'Europe, la marche pour les droits des réfugiés a réuni des centaines de personnes à Lausanne, Zurich et Bienne. A Berne, les militants ont fait flotter une pancarte sur l'Aar.

En Europe, une centaine de villes se sont mobilisées pour cette action. En Suisse à Zurich, entre 500 et 700 personnes, dont certaines portaient des gilets orange de sauvetage, se sont rassemblées en solidarité avec les migrants sur les routes.

Michael Räber, un jeune banquier bernois qui a tout plaqué pour aller aider les réfugiés en Grèce, a plaidé à Zurich pour que les réfugiés puissent monter à bord des ferries et des avions. 'Tout ce que nous faisons afin de dissuader les réfugiés ne fonctionne pas et pourrait même envenimer la situation. La Suisse devrait donner l'exemple.'

'Depuis septembre dernier, nous ne faisons qu'extirper des gens de l'eau en Méditerranée près de l'île grecque de Lesbos. Ce qui est difficile, mais en plus rien ne change. Ce mois, il arrive chaque jour mille personnes en provenance de Turquie.'

Près de 500 Lausannois dans la rue

Sur les pancartes brandies par les manifestants à Lausanne, un demi-millier selon un décompte de l'ats, on pouvait notamment lire: 'Bienvenue aux réfugiés', 'Free passage now', 'A qui profite le crime ?' ou encore 'Ne perdons pas notre éthique'.

Dans les rues de Lausanne, les participants ont également scandé 'Non aux renvois', 'Stop Dublin' et 'Oui aux réfugiés'. Plusieurs d'entre eux avaient revêtus des gilets fluorescents.

Dans la foule, de nombreuses familles. Les organisateurs lausannois, l'association United for Peace, ont invité les enfants à dessiner à la craie sur la Place de l'Europe, au centre de la capitale vaudoise. Des coeurs et des 'peace and love' de multiples couleurs ont alors recouvert le sol puis des bougies ont été allumées.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus