Vaud lance une alerte à la prudence

Les intempéries ont provoqué des perturbations mardi dans le canton de Vaud. La police signale ...
Vaud lance une alerte à la prudence

Vaud lance une alerte à la prudence

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Les intempéries ont provoqué des perturbations mardi dans le canton de Vaud. La police signale de nombreuses grilles d'égout soulevées par l'eau, des éboulements et des arbres sur la chaussée. Un poste de commandement a été ouvert pour surveiller la situation.

La police, les sapeurs-pompiers et la protection civile sont à pied d'oeuvre. Dans le Nord vaudois, la Riviera, le Chablais et le Pays d'Enhaut, ils sont actuellement occupés à mettre en place des mesures préventives pour lutter contre les débordements des cours d'eau et traiter les inondations, explique un communiqué.

De nouvelles précipitations sont attendues ces prochaines heures et prochains jours. Du fait de la saturation des sols, des éboulements localisés, des chutes d'arbres ou des débordements de cours d'eau pourraient se produire, avertit le canton qui lance un appel à la prudence.

Les autorités conseillent 'fortement' aux promeneurs d'éviter les déplacements en forêt ou le long des cours d'eau et des rivières. Sur les routes, les automobilistes sont invités à être 'particulièrement vigilants'. Des gravats, des coulées de boue et des grilles d'égouts peuvent obstruer les routes.

Appels

La police a reçu de nombreux appels. Des arbres ont chuté sur la route à Bex, Morges et sur les hauts de Montreux, un autre est tombé sur deux véhicules à Ollon. Des cailloux ont roulé sur la chaussée à Grandvaux, Vers l'Eglise, Ogens et Yvonand mais aussi entre Le Sépey et les Ormonts-Dessous, pour ne citer que quelques cas.

Les pluies abondantes ont soulevé des grilles d'évacuation des eaux en de nombreuses localités, dont Aigle, où un passage sous-voie a également été inondé. Des coulées de boue ont été signalées en plusieurs endroits, notamment à Bex et Veytaux.

Surveillance

En milieu d'après-midi, l'Etablissement cantonal d'assurances (ECA) avait comptabilisé 175 interventions, souvent de longue durée. 'Des cours d'eau sont sous surveillance, particulièrement dans le Chablais et la Broye', a expliqué une porte-parole. Des barrages ont été installés le long de la Grande-Eau, notamment.

Une centaine de dossiers de sinistres ont été ouverts. Mais d'autres pourraient suivre. Il s'agit souvent d'inondations de caves. Le niveau du Léman fait aussi l'objet d'une vive attention.

Une coordination conduite par l'Etat-Major cantonal de conduite (EMCC) a été mise en place pour garantir un suivi de la situation. Un poste de commandement est ouvert et le groupe alerte météo s'est réuni.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus