Vingt-sept bâtiments contaminés au radium doivent être assainis

Douze bâtiments contaminés au radium, essentiellement situés dans l'Arc jurassien, ont fait ...
Vingt-sept bâtiments contaminés au radium doivent être assainis

Vingt-sept bâtiments contaminés au radium doivent être assainis

Photo: Keystone

Douze bâtiments contaminés au radium, essentiellement situés dans l'Arc jurassien, ont fait l'objet d'un assainissement et 15 autres restent à assainir dans le cadre du plan d'action radium de la Confédération. Ce constat ressort d'un bilan intermédiaire de l'OFSP.

Le plan d'action radium 2015-2019 de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) prévoit la recherche et le diagnostic des bâtiments abritant jadis des ateliers de posage de peinture au radium et, le cas échéant, leur assainissement. Au total, quelque 500 bâtiments sont concernés en Suisse.

Jusqu'à présent, 130 bâtiments, y compris des jardins, ont fait l'objet d'un diagnostic au radium, indique lundi l'OFSP. Parmi ceux-ci, 27 doivent être assainis en raison de la concentration de cet élément. Douze bâtiments ont déjà été assainis dans les cantons de Berne et de Neuchâtel. Quinze autres restent à assainir.

Sur les 27 cas exigeant un assainissement, 10 bâtiments sont situés à Bienne, 8 à La Chaux-de-Fonds et 9 dans d'autres communes des cantons de Soleure, de Berne, du Jura, de Neuchâtel, de Genève, de Vaud, de Bâle-Campagne, de Zurich et du Tessin, selon l'état des lieux dressé en juin par l'OFSP sur son site.

Sites de stockage

Les déchets d'assainissement faiblement contaminés au radium sont entreposés en 'lieu sûr' dans l'attente de leur élimination, indique lundi l'OFSP. Deux sites de stockage temporaires ont été aménagés à Bienne et à La Chaux-de-Fonds.

La Confédération s'assure par le biais de mesures de radioprotection que le personnel séjournant sur ces sites, ainsi que la population des alentours ne soient pas exposés à des doses de rayonnement dépassant les seuils admis.

Ateliers d'horlogerie

Un assainissement est requis dans les locaux intérieurs en cas de dépassement de la dose annuelle de 1 millisievert (mSv) pour les occupants. Pour les jardins, une concentration de radium supérieure à 1000 becquerels par kilogramme dans la terre constitue le critère d'assainissement.

Le plan d'action radium lancé par l'OFSP et la SUVA vise à régler le problème des héritages radiologiques liés à l'utilisation jusqu'aux années 60 de peinture luminescente au radium dans les ateliers d'horlogerie. Ce plan avait été lancé après la découverte de radium-226 sur un chantier de l'autoroute A5 à Bienne.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus