Vingt-six milliards pour soutenir la formation et la recherche

La formation, la recherche et l'innovation recevront 26,4 milliards de francs pour 2017 à 2020 ...
Vingt-six milliards pour soutenir la formation et la recherche

Vingt-six milliards pour soutenir la formation et la recherche

Photo: Keystone

La formation, la recherche et l'innovation recevront 26,4 milliards de francs pour 2017 à 2020. Le National a mis lundi sous toit la loi d'encouragement. Il a tacitement accepté de soutenir les étudiants aux examens fédéraux.

Le nombre d'étudiants augmente. Environ 1,5 million de personnes ayant achevé l'école obligatoire sont actuellement en formation, a rappelé Christian Wasserfallen (PLR/BE) au nom de la commission. C'est le plus grand levier disponible pour lutter contre la pénurie de main-d'oeuvre qualifiée.

L'ensemble des acteurs du secteur sont favorables aux augmentations. Le domaine contribuera toujours à hauteur de 10% au programme de stabilisation.

100 millions de plus

La formation professionnelle bénéficiera de 100 millions supplémentaires avec un plafond de 3,39 milliards. Elle fait partie des quatre priorités fixées par le Conseil fédéral avec l'encouragement de la relève scientifique, la formation des médecins et le soutien à l'innovation.

Le National a également accepté de dénouer les cordons de la bourse pour les écoles polytechniques fédérales. Elles recevront 10,34 milliards, soit 160 millions de plus que prévu par le gouvernement.

Les universités et les hautes écoles spécialisées (HES) disposeront, dans la perspective de la relève scientifique, de 95 millions supplémentaires. Au total, les universités pourront compter sur 2,8 milliards, et les HES sur 2,19 milliards.

Les établissements de recherche d'importance nationale décrochent 40 millions de plus, soit 422 millions en tout.

Crédits déjà scellés

Quant aux autres enveloppes, le Parlement n'a en l'occurrence pas voulu dépenser plus que le Conseil fédéral.

Le Fonds national suisse (FNS) se voit gratifié de 4,15 milliards de francs. La commission pour la technologie et l'innovation obtient 946,2 millions. Le montant prévu pour la coopération internationale dans le domaine de la recherche et de l'innovation atteint 761,3 millions.

La formation continue obtient 25,7 millions. Une enveloppe de 101,9 millions est prévue pour les contributions allouées aux cantons pour les bourses et prêts.

Soutien aux examens fédéraux

Les candidats aux examens fédéraux seront déchargés de la moitié des 13'000 francs que coûtent les cours préparatoires s'ils en font la demande. Le National a tacitement accepté ce compromis proposé par le Conseil des Etats. Cette incitation est nécessaire pour renforcer la formation continue, estime le Parlement.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes